PARTAGER
LSFP

Le trophée des champions marquera le début du championnat au Sénégal. Cette année on assistera à un derby de la banlieue. L’AS Pikine, championne du Sénégal, fera face au Guédiawaye FC, vainqueur de la Coupe de la Ligue ce Dimanche au stade Amadou Barry.

Si les deux équipes risquent de déjà un gros budget lors de cette rencontre, le vainqueur ne bénéficiera pas d’argent. En effet, dans un courriel adressé aux deux équipes, la LSFP a fait savoir que la prime de victoire sera constituée d’un trophée et d’un jeu de maillots.

Jamil Faye, le président du Guédiawaye FC, pas ravi de cette décision, a envoyé une réplique salée à la LSFP.

« Il est mentionné dans les documents que nous avons reçu que le vainqueur recevra un trophée et un jeu de maillot. Monsieur le Directeur, vous savez mieux que moi que même lors des finales navétanes, les vainqueurs reçoivent plus que ça.. Il est aussi mentionné dans ce même document que les recettes nettes seront équitablement partagées entre les deux équipes, mais quand on sait que lors de la finale de la Coupe de la Ligue vous avez eu des charges supérieures à 1.800.000 FCFA, nous pouvons dors et déjà nous dire (Pikine et nous) qu’il ne faudra pas nous faire des illusions sur d’éventuelles recettes, car il est presque impossible de faire une recette supérieure à 1.500.000 FCFA à Amadou Barry. Mr le Directeur, même si nous reconnaissons les efforts consentis par la Ligue pour mettre sur pied ce trophée des champions, nous pensons néanmoins, qu’un champion des champions doit être rétribué à sa juste valeur et de surcroît s’il est professionnel. » martéle Jamil Faye dans sa lettre-réponse, paru dans le Quotidien Stades.