PARTAGER
Les Lions
Onze du Sénégal face à l'Egypte au Caire

1 : Bayal Sall, Abdoulaye Ba, Abdoulaye Seck, Abdoulaye Sané, Issiar Dia n’ont étrenné qu’une seule sélection avec «Gigi». Décidément, les Abdoulaye ne sont pas les bienvenues en sélection.

2 : Dans la perspective de reconstruction de l’équipe nationale du Sénégal, Giresse a misé constamment sur la paire axiale Kara Mbodj-Papy Djylobodji. Ces deux défenseurs ont été reconduits dans la charnière centrale 9 fois.

3 : C’est le nombre de joueurs qui n’ont jamais été zappés de la liste : Il s’agit de Bouna Coundoul, Idrissa Guèye et Sadio Mané. Ils sont aussi les plus utilisés par le technicien français.

: L’ossature de la sélection est composée en grande partie par des Olympique de Londres 2012. Seuls Ousmane Mané, Abdoulaye Ba, Papa Guèye et Moussa Konaté ont raté leur intégration. Pourtant, cadres de l’Equipe Olympique, avec Aliou Cissé, il y a deux ans.

: Contrairement à la génération 2012 dont l’ossature au mondial était dominée par les joueurs évoluant en France, Giresse n’a fait confiance qu’à 5 éléments de ce championnat dans son onze type: Papy Djylobodji, Pape Ndiaye Souaré, Cheikh Mbengue, Idrissa Gana Guèye et Lamine Sané.

6 : Dans sa première liste en vue du match amical contre la Guinée Conakry, le 5 février 2013 à Paris. Le technicien français a permis le retour de 6 anciens qui n’avaient plus joué pour le Sénégal depuis après la débâcle de Bata : Cheikh Ndiaye (Rennes), Bayal Sall (Saint-Etienne), Armand Trao­ré (QPR, Angleterre), Mame Birame Diouf (Hanovre, Allema­gne), Ndiaye Dème Ndiaye (Lens, France) et Rémi Gomis (Valenciennes, France).  Seul Mame Birame Diouf a tenu bon pour la concurrence.

7 : C’est l’équivalent des jeunes pousses non utilisées : Ousmane Mané, Abdoulaye Ba, Abdoulaye Sané, Ndiaye Ndeme Ndiaye, Saliou Ciss, Abdoulaye Seck, Moussa Konaté, Pape Sangoné Sarr.

8 : C’est l’équivalent du nombre de joueurs qui ont eu a signer forfait, pour raison de blessure : Lamine Sané, Cheikhou Kouyaté, Pape Ndiaye Souaré, Mame Birame Diouf, Papis Cissé, Moussa Sow,  Demba Ba.

43 : Dans l’ensemble des 15 matchs sur le banc des Lions, «Gigi» a convoqué 43 joueurs. Il s’est longtemps cherché.

Gardiens : Bouna Coundoul (Paralimni, Chypre), Ousmane Mané (Diambars),  Cheikh Ndiaye (Rennes, France), Issa Ndoye (Creteil), Lys Gomis, Mamadou Ba et Pape Demba Camara

Défenseurs : Armand Traoré (QPR, Angleterre), Bayal Sall (Saint-Etienne, France), Abdoulaye Ba (Porto), Cheikh Mbengue (Toulouse), Zarco Touré (Havre), Lamine Sané (Bordeaux), Cheikhou Kouyaté (Anderlecht, Belgique), Pape Ndiaye Souaré, Abdoulaye Seck ( Casa Sports) , Issa Cissokho, Papy Djilobodji, Papa Guèye (Metalist) , Boukary Dramé (Atlanta)  ,  Ibrahima Mbaye (Inter), Lamine Gassama (Lorient)

Milieux : Pape Kouli Diop (Levante, Espagne), Mohamed Diamé (West Ham), Idrissa Gana Guèye (Lille), Rémi Gomis (Valenciennes), Sadio Mané (Red Bulls, Autriche), Ndiaye Dème Ndiaye (Lens, France), Alfred Ndiaye, Salif Sané,  Stephane Badji

Attaquants : Issiar Dia (Lekhwiya, Qatar), Abdoulaye Sané (Rennes), Papis Demba Cissé (Newcastle), Demba Ba (Chelsea), Moussa Sow (Fenerbahçe), Dame Ndoye (Lokomotiv, Russie), Mame Birame Diouf (Hanovre, Allemagne), Abdoulaye Baldé, Pape Modou Sougou,  Pape Sangoné Sarr, Moussa Konaté,  Diafra Sakho