PARTAGER

La paire Djilobodji-Kara Mbodji est l’une des plus grandes satisfactions du dispositif sénégalais lors de ces éliminatoires de la CAN 2015. Titulaires indiscutables au niveau de la défense, ce duo a permis au Sénégal d’avoir la meilleure défense de ces éliminatoires. Avec un seul but encaissé en 5 matches (1-0 contre Tunisie à Monastir), Djilobodji et Kara Mbodji ont fait montre d’une entente extraordinaire. Cette entente va au delà même du terrain. « On se connaît bien avant l’équipe nationale du Sénégal, renseigne, de son côté, Kara Mbodji. C’est une histoire qui démarre d’abord au Sénégal quand Papy jouait encore à Kaolack et moi à Diambars. Nos équipes respectives faisaient des matches amicaux et après nous nous sommes retrouvés à Lille, en France, pour effectuer des tests de sélection. Ce jour-là, Papy et moi étions dans la même équipe, il jouait à gauche et moi à droite de l’axe de la défense », martéle le sociétaire du RC Genk. En défense centrale, leur entente est plus qu’appréciée comme le fait savoir Djilobodji.  » En match, je pense que tout le monde a noté notre entente« .

Qualifié pour la CAN 2015 en Guinée Equatoriale, le Sénégal pourra compter sur l’une des axes les plus sûres d’Afrique pour faire oublier la déroute de Bata en 2012.