PARTAGER

Chaque semaine, IGFM vous rafraîchit la mémoire en vous donnant les nouvelles des anciens internationaux sénégalais. Après le premier numéro qui avait porté le nom de Sylvain Ndiaye, cette semaine, Pape Thaiw est à l’honneur. Que devient-il ? 

Avant d’entrer dans le vif du sujet, un bref rappel pour vous rafraîchir la mémoire. Né le 5 février 1981 à Dakar, Pape Thiaw, faisait partie de la belle génération de l’équipe nationale de football du Sénégal qui avait honoré l’Afrique toute entière lors de la Coupe du monde 2002 au Japon et en Corée du Sud avec une première qualification en quarts de finale dans cette compétition.  Auparavant, il a joué dans plusieurs clubs, notamment Strasbourg, Saint-Etienne en France et Dynamo Moscou en Russie avant de flotter pour atterrir en 2012 au pays, plus précisément à Niary Tally pour une pige de quelques mois. Depuis lors, l’ancien international sénégalais a disparu des radars contrairement à ses anciens partenaires en sélection, Henri et Souleymane Camara qui donnent de leurs nouvelles à chaque week-end respectivement du côté de la Grèce et de la France. Cependant, après plusieurs recherches, la découverte est bien là. Pape Thiaw se cache pourtant en France. Où exactement ?

FC LIGNE PARADIS

A 33 ans, Pape Thiaw continue pourtant de taper au ballon. C’est au Fc Ligne Paradis, club de division régionale 2 en France que l’ancien attaquant du Fc Metz se démerde pour gagner sa vie après avoir quitté Niary Tally il y a deux ans. Un choix qui pourrait être compris en raison certes de l’amour qu’il a pour le sport roi mais surtout aussi parce que Pape Thiaw n’avait plus le choix après qu’il aurait été ruiné par son divorce avec son désormais ex-femme. Du coup, il s’est résolu à vivre au jour le jour après une carrière où il a été payé en plusieurs millions.  Cet endroit semble lui faire du bien car il joue régulièrement avec ce club, champion de D2 en 2013 et marque des buts, dont le dernier remonte au mois d’octobre pour une victoire (3-1) de ses partenaires face au Fc Avirons.

Ses statistiques

26 matchs (6 buts) en Ligue 1

9 matchs (1 but) en Ligue 2

28 matchs (6 buts) en National

4 matchs (3 buts) en CFA

8 matchs (5 buts) en CFA.2

5 matchs en Liga

32 matchs (11 buts) en D1 suisse

6 matchs (3 buts) en D1 russe

26 matchs (9 buts) en D2 espagnole