PARTAGER
Le Onze Egyptien

D’une équipe semi-professionnelle à l’aller, Shakawy Gharib, le sélectionneur égyptien a misé sur les locaux pour faire face à l’équipe du Sénégal, au Caire. Une bataille tactique en vue.  

C’est le retour à l’orthodoxie pour les Pharaons. Quadruple championne d’Afrique, l’Égypte sait bien à présent, ce qui la sépare encore de la scène internationale. C’est l’inefficacité de son potentiel local.

L’Egypte a raté, là où le Sénégal a réussi à valoriser ses potentialités à l’étranger. Ça a été un échec à ce niveau pour les adversaires des Lions. La suspension du championnat national égyptien, suite aux incidents du stade de Port Saïd, le 1er  février 2012. Un simple match de foot a tourné à l’émeute meurtrière, qui opposait l’équipe d’Al-Masry à celle d’Al-Ahly, les spectateurs se sont battus à mort. Le bilan a dépassé les 70 morts ! Les images d’une particulière violence.

Les autorités vont tenter l’expérience des expatriés. Une catastrophe. A domicile, le Ghana a écrasé une formation égyptienne composée de joueurs expatriés, méconnaissables (6-1) avec l’Américain Bob Bradley, lors des barrages du mondial 2014. Dans la foulée, le Sénégal, dans la reconstruction de son équipe, orientera son choix vers l’étranger. Tout le contraire des égyptiens qui ont tout de même essayé, même si ça n’a pas marché.  Bientôt un an, aucun joueur local n’a déposé ses baluchons dans la tanière. Exceptionnellement, Sangoné Sarr de l’As Pikine a été appelé à la place de Demba Ba qui a signé à la dernière minute un forfait. A noter que l’attaquant des banlieusards n’était pas sur la liste des 23. Comme prétexte, on avance le faible niveau du championnat sénégalais.

L’Egypte a changé de fusil d’épaule

Après l’échec avec les professionnels, le nouveau sélectionneur de l’Egypte a progressivement remanié son groupe. Shawki  Gharib a gardé la quasi-totalité des expatriés du  groupe tombé à Accra, pour affronter le Sénégal.  Au total, onze expatriés venus d’Italie (1 joueur), du Portugal (5), de la Suisse (3) et d’Angleterre (2),  ont complété le groupe des locaux provenant de Zamalek et d’Al Ahly, entre autres. L’objectif recherché était de supporter la pression à l’extérieur. En vain. Dakar sera acquis à la cause des Lions (2-0). Pour ce match, Shawki  Gharib a convoqué 6 professionnels contre 20 joueurs locaux. Un fait non négligeable. Ses gestes est décrypté par des experts que Rewmi Quotidien a interpellé sur la question.