PARTAGER
Diafra Sakho

Le technicien français Oliver Perrin, qui a assuré la post-formation de Diafra Sakho à Metz (France), a annoncé, dans un entretien exclusif à l’APS, n’avoir jamais vu l’attaquant sénégalais sous pression.

‘’A ce niveau, on peut dire qu’il n’a pas changé. Il passe toujours au-dessus de la pression’’, a expliqué le technicien français devenu manager général de Génération Foot, le centre qui a formé l’attaquant de West Ham.

Auteur de six buts en Premier League, Sakho, 24 ans, a été sélectionné pour les des deux derniers matchs éliminatoires de la CAN 2015 contre l’Egypte (15 novembre) et le Botswana (19 novembre).

Principal adversaire des Lions dans la course à la qualification, le joueur des Hammers est très attendu dans l’attaque sénégalaise restée muette lors de la double confrontation contre la Tunisie (0-0 et 0-1).

Oliver Perrin, qui rappelle que le match ne se résumera pas à un duel entre les défenseurs égyptiens et Sakho, se dit assuré qu’il donnera le meilleur de lui-même qu’il soit titulaire ou qu’il joue pour cinq minutes.

‘’Lui, il est toujours à fond dans ce qu’il fait’’, a souligné le technicien, avant d’insister sur la richesse de l’équipe sénégalaise surtout au niveau de l’attaque.

 »En tous les cas, a-t-il poursuivi, Diafra Sakho a une force de caractère qui lui permet de ne jamais douter ».

 »Ses débuts dans le championnat anglais confirment que c’est le genre de footballeur qui n’a peur de rien », a-t-il dit.