PARTAGER
Sarr Abdoulaye

L’ancien sélectionneur national, Abdoulaye Sarr, actuel directeur technique de l’académie Génération Foot, a déclaré que le Sénégal doit allier son jeu technique à sa puissance athlétique, pour jouer contre l’Egypte.

‘’Nous devons mettre en place un jeu alliant la technique à la puissance athlétique’’, a expliqué le technicien qui a conduit le Sénégal en demi-finale de la CAN 2006.

D’ailleurs, les Lions avaient été éliminés en demi-finale 2-1 par les Pharaons d’Egypte, dans un match émaillé de flagrantes erreurs d’arbitrage.

Sur la rencontre de samedi comptant pour la 5-ème journée des éliminatoires de la CAN 2015, l’équipe doit avoir en tête de revenir ‘’au moins avec le point du nul’’.

‘’Avec le potentiel que nous avons, il y a des points à prendre mais le Sénégal est 2-ème du groupe de qualification à un point de son adversaire’’, a dit le directeur technique de Génération Foot.

L’ancien sélectionneur a été interpellé par des journalistes, mardi, en marge d’une conférence de presse animée par l’attaquant français Florent Malouda, nouvel ambassadeur de l’académie.

 »Le Sénégal doit présenter un groupe compact et l’attente du peuple doit être une grande source de motivation », a ajouté le technicien. Selon lui, le système de jeu à mettre en place est  »du domaine de l’entraîneur » Alain Giresse)

 »Mais en alliant la technique et la puissance athlétique sans toutefois verser dans l’agressivité, a-t-il averti, il y a des raisons de croire à un bon résultat ».

‘’Nous devons à l’esprit de conserver à la fin de cette rencontre au moins notre 2-ème place qui est qualificative à la phase finale de la CAN’’, a-t-il dit, rappelant que pour le dernier match, le Sénégal a  »un atout en mains ».

‘’C’est de jouer contre l’équipe la plus faible (le Botswana) du groupe à domicile (mercredi 19 novembre)’’, a indiqué Abdoulaye Sarr, avant d’inviter les Lions à être concentrés sur la dernière minute de la rencontre.