PARTAGER
can 2015

Le ministre marocain des Sports, Mohammed Ouzzine, a déclaré, mardi à Rabat, que son pays n’avait pas renoncé à organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015, en réaction à la résolution de la Confédération africaine de Football (CAF) de retirer l’organisation de la compétition au Maroc et de disqualifier les Lions de l’Atlas de cette même compétition.

‘‘Tout pays a le droit de prendre des précautions pour garantir la sécurité de ses citoyens », a dit le M. Ouzzine, dans des propos relayés par l’Equipe.fr.

Il ajoute que ‘‘le Maroc n’a pas refusé d’organiser la CAN, il maintient sa demande de report’’.

‘‘Nous faisons face à une épidémie dangereuse que le monde entier a du mal à juguler. Le Maroc ne va pas participer et c’est quelque part normal : nous étions qualifiés en tant que pays organisateur’’, a-t-il rappelé.

Plutôt dans la journée, la CAF avait annoncé, par un communiqué diffusé sur son site, le retrait de l’organisation de la CAN 2015 au royaume chérifien et la disqualification de son équipe nationale de football,

‘‘La Commission d’organisation de la CAN 2015 appliquera ultérieurement les dispositions réglementaires qui s’imposent, suite au non-respect par la Fédération royale marocaine des clauses réglementaires et contractuelles’’, précise la CAF.