PARTAGER

Ababacar Sédikh Sy a, après avoir fait part de sa volonté de démissionner de la présidence de la Linguère de Saint-Louis (élite sénégalaise), accepté de rester à ce poste pour « assurer une transition d’un an », a appris l’APS auprès du club, dimanche.

Il reste président du club en raison de « la pression » exercée sur lui par les dirigeants et les supporters, a expliqué Abdoul Aziz Bathily, un membre de la cellule de communication de La Linguère, dans un entretien à l’APS.

« Hier (samedi), lors de la réunion du comité directeur, des pressions fortes ont été exercées sur lui. Et ce matin, lors de l’assemblée générale, une motion a été lue par Golbert Diagne, qui lui demande de revenir sur sa décision », a dit Bathily.

« Il a subi une forte pression. Les gens, surtout les présidents d’honneur et les anciens joueurs, l’ont supplié de rester », a souligné Abdoul Aziz Bathily.

Selon lui, Ababacar Sédikh Sy, président de La Linguère depuis neuf ans, a fini par céder et a décidé de rester à la tête du club pour un an.

Bathily annonce par ailleurs qu’ »une soixantaine » de personnes ont fait acte de candidature pour intégrer le comité directeur du club.

« Notre volonté, c’est d’arriver à un comité directeur de 100 membres, à raison d’une cotisation de 100 mille FCFA par personne. Le club aura ainsi les moyens de subvenir à ses besoins, sans l’aide d’un dirigeant », a expliqué Bathily, ancien formateur au Centre d’études des sciences et techniques de l’information (CESTI) de l’Université Cheikh Anta Diop, à Dakar.