PARTAGER

Parti à Al-Sadd en 2011, Mamadou Niang serait en passe de résilier son contrat avec le club du Qatar. Et c’est bien en France qu’il pourrait achever sa carrière, puisqu’Arles-Avignon lui a ouvert ses portes.

Mamadou Niang est déroutant. Aussi bien sur le terrain qu’en dehors. Ses dribbles chaloupés déstabilisent les défenseurs, ses choix de carrière surprennent ses supporters. En 2010, après 5 saisons, il quittait l’Olympique de Marseille pour sa première aventure à l’étranger, à Fenerbahçe. Une expérience qui n’aura finalement duré qu’un an puisque Niang s’est alors envolé pour le Qatar et Al-Sadd. Hormis un prêt au Besiktas, il n’a plus bougé.

Mais voilà, comme le rapportent de concert L’Équipe et Le Parisien, il serait sur le point de résilier son contrat avec le club qatarien, et serait donc à l’écoute d’offres. Alors, Mamadou Niang pourrait-il revenir en France, au hasard dans le sud de la France ? Et bien oui, mais pas à Marseille ! En effet, c’est Arles-Avignon, le club de Ligue 2 par ailleurs partenaire de l’OM, qui travaille actuellement au recrutement de l’attaquant sénégalais de 34 ans. « Il y a un intérêt pour Niang. J’ai parlé avec lui du sportif, et avec son agent de rémunération et d’un projet global qui lui permettrait de s’y retrouver. Lui se dit même prêt à faire des sacrifices financiers », a même confié le président du club Marcel Salerno.

Niang devra consentir à de gros sacrifices financiers s’il décide de rejoindre la formation de L2, qui aime décidément accueillir d’anciens Marseillais dans ses rangs, comme Gaël Givet par exemple. A 34 ans, l’attaquant a-t-il encore les jambes pour évoluer dans un championnat aussi éreintant physiquement que celui de Ligue 2 ? Il n’a ainsi plus disputé de match avec Al-Sadd depuis le 28 janvier dernier. Le coup est en tout cas tenté par Arles-Avignon !

Footmercato