PARTAGER

L’international sénégalais Modou Sougou a fait les frais de la méthode cavalière du nouvel entraîneur des phocéens qui l’a envoyé chauffer ses muscles, avec Rod Fanni, Florian Raspentino, Saber Khalifa et Foued Kadir chez les réservistes, alors qu’il n’a même pas encore mis les pieds au bon vieux port de Marseille. Le premier écrémage de Marcelo Bielsa au sein de son nouvel effectif,  a secoué certains joueurs du vestiaire olympien. Une décision qui oblige les dirigeants phocéen à se débarrasser au plus vite de ses indésirables, parmi lesquels Sougou, nous dit la presse sportive française.

Il n’a pas encore mis les pieds à Marseille, mais Marcelo Bielsa fait déjà jaser sur la Canebière. Après de nombreux visionnages, le nouvel entraîneur de l’OM a donc fait ses premiers choix et écarté certains éléments. Ainsi, Modou Sougou, Rod Fanni, Florian Raspentino, Saber Khalifa et Foued Kadir ont été priés d’effectuer la reprise avec l’équipe réserve. Une décision qui a provoqué le mécontentement de ces derniers qui estiment avoir le droit de s’entraîner avec l’équipe première.

Le ton semble même monter puisque certains comptent s’appuyer sur les règlements de la LFP pour faire valoir leur droit. Muet depuis qu’il a été intronisé coach de l’OM, Bielsa n’est pas homme à justifier ses choix. Mais en coulisse, cet écrémage force ses dirigeants à mettre les bouchées doubles pour faire partir rapidement ces joueurs devenus indésirables. Déjà bien embêté par tout ce remue-ménage médiatique avant même que la saison 2014/2015 n’ait débuté, l’OM veut surtout s’éviter le même casse-tête qu’a connu l’Olympique Lyonnais il y a un an annonce La Provence.

Pollué par la gestion des cas Gomis et Briand, deux joueurs poussés vers la sortie, mais finalement retenus, le vestiaire rhodanien avait connu un début d’exercice 2013/2014 des plus compliqués. Au soir de la onzième journée, les Gones pointaient d’ailleurs au quatorzième rang avant d’entreprendre leur folle remontée. Auteur d’une saison décevante malgré plus de 40 M€ investis dans son mercato et privé de coupe d’Europe, l’OM a déjà eu son lot de désillusions et de soucis. Redevenu ambitieux avec l’arrivée de Bielsa, le club phocéen ne veut donc pas vivre un début de saison miné par des problèmes de vestiaire. Reste à savoir si ce dégraissage express se fera dans les temps.

Footmercato