PARTAGER

Arrivé à Diambars en début de saison en provenance de l’Olympique de Ngor, Fine Bop (19 ans) est loin de son niveau de l’année dernière. Il avait inscrit 12 buts en Ligue 1.

Étincelant la saison dernière avec Ngor, Fine Bop n’a pas connu la même réussite avec Diambars où il est arrivé en début d’exercice. Co-meilleur buteur avec Mouhamadou Dramé (ex DUC, 12 buts chacun) en 2012-13,  il n’a inscrit que 3 buts (2 en Ligue 1) depuis qu’il a rejoint le champion en titre. Une baisse de forme que l’ancien attaquant ngorois explique par la blessure qui l’avait éloigné des terrains pendant plusieurs semaines. «Pendant trois mois, je ne voyais plus que d’un œil, explique-t-il. Mais dès que j’ai commencé à retrouver mon rythme, j’ai été sélectionné, après avoir joué seulement deux matches.» Convoqué pour le match contre la Colombie, il a honoré sa première sélection (après les éliminatoires du CHAN 2014 avec l’équipe locale) lors de ce match amical disputé en Argentine (2-2, 31 mai 2014). «C’est un honneur, dit-il. J’ai beaucoup appris durant cette première sélection.» Un apprentissage plein d’enseignements auprès du sélectionneur des «Lions» A’. Il déclare : «Aliou Cissé m’a beaucoup apporté. Il est comme un père pour moi et me met en confiance.»

«Henri Camara me donne beaucoup de conseils pour faire une belle carrière»

Et en dépit d’une saison compliquée, aussi bien pour lui que pour Diambars (10e en Ligue 1 après 24 journées), le jeunot de 19 ans dit n’avoir «aucun regret». «J’ai fait une meilleure saison l’année dernière et pourtant, les agents recruteurs ne s’étaient pas rués vers moi, analyse-t-il. Cette saison, je ne suis pas à mon meilleur niveau et ils s’intéressent à moi.» Et après avoir fait ses preuves en Ligue 1, Fine veut explorer nouvel horizon. «Mon challenge est de quitter le Sénégal. Je pense qu’il est temps de le faire, parce que je n’ai plus rien à démontrer ici.» Fan de Henri Camara, il rêve d’une carrière à l’image de celle du meilleur buteur (29 réalisations) sous le maillot du Sénégal. «Il me donne beaucoup de conseils pour faire une belle carrière. Il m’a appelé après le match contre la Colombie par l’intermédiaire d’un ami. Mon ambition est de faire comme lui, voire plus et gagner une coupe pour le Sénégal.»

 

Lobs