PARTAGER

En vacances à Dakar après une belle saison avec Belediyespor son club turc, Baye Oumar Niasse parle des éliminatoires de la CAN, notamment de l’Egypte et de la Tunisie, les deux principaux adversaires des Lions dans le Groupe G.

Il prévient d’emblée : les Nord-Africains sont très forts en tricherie. «Nous avons conscience de ce qui nous attend en septembre. Deux affiches alléchantes et très attendues par le peuple sénégalais. Le monde entier suivra nos matchs et nous sommes soumis à l’obligation de résultats, quitte à mourir sur le terrain. La Tunisie et l’Égypte sont des équipes difficiles à manier. Et notre problème en équipe nationale, c’est qu’on est souvent peu concentré, surtout sur les balles arrêtées. Et tout le monde sait que nos adversaires sont forts en tricherie. C’est à nous de bien démarrer nos matchs, d’ailleurs on va jouer à domicile, c’est un atout.

Nous les avons affrontés en équipe olympique. On avait éliminé la Tunisie des JO-2012 et on a joué deux matchs amicaux avec l’Égypte. Aujourd’hui, beaucoup de ces joueurs olympiques sont dans l’équipe nationale A. Si on se concentre, on va s’en sortir. En ce qui me concerne, je suis prêt, le championnat turc est terminé, il y a des grands clubs comme Galatasaray qui veulent m’enrôler. Je veux évoluer dans un grand club pour servir mon équipe nationale. Le championnat turc reprend le 10 juillet, je vais rentrer tôt pour me préparer à un éventuel transfert. J’ai marqué des buts, je n’ai plus le droit de baisser le niveau. Le peuple sénégalais compte sur moi et me soutient, je ne vais pas le décevoir».

©Stades