PARTAGER
colombie Sénégal
colombie Sénégal

En juin 2011 à Bogota, l’équipe A’ du Sénégal pliait en amical 2-0 face à la Colombie. Samedi dernier, le même tarif se dessinait mais Zargo Touré et ses coéquipiers ont recollé au score arrachant un méritoire match nul (2-2).

Il y a trois ans, les Cafeteros de Colombie croisaient les Lions A’ du Sénégal conduits par Amara Traoré. Radamel Falcao et ses camarades préparaient alors la Copa America. Le match s’était déroulé à Bogota en Colombie. Devant leurs supporters, les Colombiens s’étaient imposés aisément, sur le score de 2-0, devant une équipe du Sénégal composée majoritairement de joueurs du championnat national comme Khadim Ndiaye (Linguère), Babacar Ndiour, Mor Soumaré (Jaraaf), Tapha Kassé (NGB), Khassim Soumaré (Diambars), etc. On se rappelle qu’Aguilar (16’) et Martinez (41’) avaient plié le match en première période. Cette fois, le Tricolor n’a pu rééditer le coup même s’il a mené au score (2-0). Samedi dernier, même si un scenario identique s’était dessiné à la pause avec les deux buts d’avance des Colombiens, les hommes d’Aliou Cissé ont su revenir grâce à des buts de Moussa Konaté (47’) et Cheikh Tidiane Ndoye (52’). Un match nul (2-2) bien accueilli par le landernau footballistique sénégalais à qui les Lions n’avaient guère habitués à tel sursaut d’orgueil.

LAMINE DIENG, COACH NGB – «Il faut saluer le sursaut d’orgueil»
«Je pense qu’il faut replacer ce match amical dans son contexte. C’est une équipe colombienne qui, à la veille d’une Coupe du monde, jaugeait son niveau. En plus, le sélectionneur colombien voulait revoir certaines choses, avant la convocation définitive. Néanmoins, c’est une opportunité pour les jeunes joueurs sénégalais de se frotter à une nation qui s’apprête à disputer une Coupe du monde. Ça ne fait que renforcer leur expérience professionnelle. Concernant le sursaut d’orgueil des joueurs, c’est à saluer vraiment. Car le football, ce sont des moments forts et il faudra cultiver l’aspect mental. C’est ce que les gosses ont fait, en montrant plus d’agressivité pour revenir à la marque».

TASSIROU DIALLO, ANCIEN INTERNATIONAL – «Ils ont montré de l’agressivité positive»
«On a assisté à une rencontre de haut niveau. La Colombie est une grande équipe avec des joueurs de qualité. Les jeunes ont montré de l’agressivité et du physique comme le faisait leur coach, Aliou Cissé, quand il était le capitaine des Lions. J’apprécie beaucoup ce coach. Il travaille dans la continuité de ce qu’il faisait lors des JO de 2012. Ils ont démontré qu’ils ont la capacité de se battre, qu’ils ont du caractère. À part le télescopage entre le gardien de but et sa défense sur le premier but colombien, on ne peut pas beaucoup reprocher aux joueurs.  On peut être satisfait de la prestation face à la Colombie. Il y avait aussi une bonne organisation et une reconversion milieu-attaque et attaque-défense».

LES LIONS DE RETOUR CE SOIR
Après leur brillante prestation de samedi dernier à Buenos Aires, les Lions seront de retour à Dakar ce mardi soir par vol Iberia. A leur retour, les 15 joueurs expatriés convoqués par Aliou Cissé pour l’expédition argentine vont entamer leurs vacances tandis que les 5 locaux vont réintégrer les rangs de leur club respectif pour les matchs de la fin de saison.

©Stades