PARTAGER
LSFP

Malgré sa large victoire face au champion sortant, le Diaraf doit patienter pour jubiler. Son dauphin, l’As Pikine, n’a pas encore renoncé à son premier sacre en championnat. Les Pikinois refusent de se laisser larguer par des Médinois euphoriques dans cette dernière ligne droite. Invaincus depuis trois journées, les coéquipiers du « doyen » Pape Ciré Dia alignent les victoires. Avec toujours un avantage de quatre points sur les Pikinois, le Diaraf n’est certes pas encore sacré, mais se rapproche de plus en plus du titre. En fait, Pikine est désormais la seule équipe qui peut encore inquiéter le Diaraf, puisque le Port (3e) a été tenu en échec à Diourbel par une équipe de Suneor en sursis. A peine montée en Ligue 1, l’équipe du Baol est sur le point de reprendre l’ascenseur. Mais, depuis quelques temps, elle se défend bien. Ce n’est pas le cas pour le champion en titre, Diambars, qui est en chute libre. Avec trois défaites en autant de journées lors de ses précédentes sorties, les « Académiciens » de Saly sont dans une impasse. L’heure est grave dans le camp du champion en titre comme au campus de l’Ucad. Le Duc poursuit sa chute, alors que la     Linguère conforte sa place dans l’élite. Pour la suite de la journée, le Casa Sports et l’Uso se battent pour améliorer leur position dans le peloton de tête.

Les résultats enregistrés :
Diaraf – Diambars 3 – 1 ; Sunéor – Port 1 – 1 ; Stade de Mbour – Pikine 0 – 1 ; Linguère – Touré Kunda 2 – 1 ; Ngor – Duc : 1 – 0

Suite de la 22ème journée Aujourd’hui à Demba Diop 16h : Niary Tally – Yeggo ;
18h : Uso – Casa

Lesoleil