PARTAGER

Les conditions de préparation et de voyage sont perçues comme étant des adversaires de taille pour l’équipe du Sénégal dans les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015, ont estimé des responsables et entraîneurs à l’issue du tirage au sort effectué dimanche.

Le Sénégal jouera dans le groupe G en compagnie de la Tunisie, de l’Egypte et d’un adversaire qui sera soit le Burundi, le Botswana, la RCA et la Guinée Bissau.

Me Augustin Senghor, le président de la Fédération sénégalaise de football (FSF) et Alain Giresse, le sélectionneur national, ont souligné l’importance d’être performant dans la gestion de la logistique pour réussir les éliminatoires.

Pour mesurer l’importance de ce volet, le président de la FSF a évoqué la nécessaire mise à disposition de l’avion présidentiel sur certains déplacements.

L’entraîneur national a abondé dans le même sens de même que ses prédécesseurs, Abdoulaye Sarr et Amsatou Fall, interrogés par la radio privée, Walf FM.

Abdoulaye Sarr qui a conduit les Lions en demi-finales de la CAN 2006 où il a perdu 1-2 contre les Pharaons, insiste sur la préparation et la gestion des conditions de voyage pour réussir de bonnes éliminatoires.

‘’Le Sénégal peut tenir son rang dans cette poule mais il faudrait se préparer en conséquence’’, a indiqué l’ancien sélectionneur national et actuel entraîneur du Jaraaf de Dakar (ligue 1 sénégalaise).

A sa suite, Amsatou Fall qui a assuré l’intérim de 2008 à 2009, affirme que le Sénégal a sa chance dans cette poule de qualification tout en estimant que  »la maîtrise de la logistique fera la différence’’.

Dans ces éliminatoires, la Confédération africaine de football (CAF) a fait une programmation inédite avec deux matchs prévus en une semaine.

APS