PARTAGER

Alain Giresse, le sélectionneur national, interrogé sur le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2015 qui aura lieu ce dimanche au Caire (Egypte), a estimé que l’équipe du Sénégal doit maîtriser la logistique pour réussir ses éliminatoires.

‘’La succession des matchs dans une période réduite appelle à une plus grande organisation dans les regroupements et les déplacements pour les matchs’’, a-t-il confié dans un entretien accordé à l’APS.

En raison du fait que trois jours séparent la première journée programmée entre le 5 et le 6 septembre et la 2-ème journée prévue entre les 9 et 10 septembre, il faudrait une organisation pointue, a-t-il dit. Les hasards du calendrier peuvent, selon lui, amener à faire des déplacements du sud à l’ouest ou au nord du continent.

Rappelant les déplacements entre l’Angola, le Ghana et le Liberia pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 en juin 2013, il a estimé qu’il faudrait une bien meilleure maîtrise des voyages et des lieux de stage d’avant match.

‘’Il faudrait être très performant à ce niveau pour être performant sur le terrain’’, a-t-il ajouté. Il a rappelé qu’un seul match amical de préparation (contre le Kosovo le 25 mai) est officiellement calé.

‘’Nous aurions bien aimé jouer contre le Gabon, mais jusqu’à présent nous n’avons aucune confirmation de la partie gabonaise’’, a-t-il dit, indiquant être en position d’attente.