PARTAGER
As Pikine

La venue samedi du Jaraaf au stade Alassane Djigo n’a pas eu d’impact dans la préparation de l’équipe de l’AS Pikine, a assuré Alassane Dia, entraîneur de l’équipe fanion de la banlieue.

‘’Non, le prochain match contre le Jaraaf n’a pas changé les habitudes du club’’, a indiqué le technicien qui réussit un bon début de saison avec l’AS Pikine.

Deuxième, avec trois points de retard sur l’équipe de la Médina (33 points), l’AS Pikine pourrait retrouver la première place en cas de victoire sur son terrain où elle n’a pas perdu depuis le début de la saison.

Toutefois, il est clair que ce genre de match permet à l’équipe de s’étalonner par rapport au travail effectué depuis le début de la saison, a ajouté le technicien soulignant que ce match est le plus aisé à préparer et à jouer.

‘’C’est moins compliqué comparé à des matchs contre des équipes jouant leur survie dans l’élite’’, a-t-il dit indiquant que c’est avec plaisir que son équipe s’apprête à jouer cette rencontre comptant pour la 18ème journée de ligue 1.

L’AS Pikine saura après ce match à quel niveau, elle se situe, a-t-il ajouté soulignant qu’un entraîneur a le devoir de motiver ses joueurs avant chaque rencontre.

Le match AS Pikine-Jaraaf de samedi prochain sera l’affiche phare de la 18ème journée de ligue 1 et malgré son importance son résultat n’aura aucune incidence dans le classement final, a estimé le technicien.

‘’Il y aura huit matchs à jouer avant la fin de la saison’’, a-t-il rappelé.