PARTAGER
Casa sports de Ziguinchor

L’As Pikine et l’Us Ouakam ont lâché chacun deux points précieux dans la course au titre ; ce qui n’a pas été le cas du Jaraaf qui a assuré devant la Linguère pour prendre un peu de distance, grâce notamment à son buteur-maison, Ibrahima Diop. Mais c’est toujours le statu quo au classement.

Pikine et Ouakam au ralenti, le Diaraf en profite 
Les supporters du Diaraf peuvent jubiler. Alors que la lutte pour le sacre est de plus en plus passionnante, ils voient leur équipe dérouler et s’installer solidement en tête du classement de Ligue 1 dont les Médinois étaient les plus grands gagnants de la 17e journée bouclée mardi. Vainqueurs (2-1) de la Linguère, en ouverture, les joueurs d’Abdoulaye Sarr ont consolidé leur place de leader et prennent un peu de distance sur leurs deux dauphins, qui n’ont pu faire mieux qu’un match nul le week-end dernier. Les Pikinois ont été écœuré par Touré Kunda qui leur a joué un sale tour au stade Alassane Djigo. Un match nul aux allures de hold-up arraché dans les ultimes instants du match qui relègue désormais les hommes d’Alassane Dia à trois points du Diaraf. De leur côté, les Ouakamois n’ont pas fait mieux en se contentant d’un point à domicile devant la Suneor (0-0). Avec trois points de retard sur le leader, ils espèrent profiter du choc de la prochaine journée entre le Diaraf et l’As Pikine pour revenir en force. Malgré tout, le suspense reste toujours aussi intense. 

Le Casa Sports et Mbour, les autres gagnants
Les Sudistes ont dû lancer un grand ouf de soulagement après le match nul concédé par Niarry Tally, mardi, devant Diambars. Les hommes de Demba Ramata Ndiaye comptent désormais trois points d’avance sur ce concurrent direct au maintien, un écart trop petit certes pour garantir une remontée folle au classement, mais il est suffisamment galvanisant pour Mame Saher Thioune et compagnie. C’est là toute la portée de la victoire (2-0) enregistrée à domicile devant le Dakar université club. Grâce à ce succès, le Casa Sports grappille quelques marches et atterrit à la 8e place, profitant notamment des revers du Duc, de la Linguère et surtout de l’Olympique de Ngor, explosé par le Stade de Mbour (4-0). Cette claque reçue sur la pelouse du promu a durement secoué les Ngorois qui sentent désormais le souffle de Niarry Tally, premier relégable, qui n’est plus qu’à une longueur. Les Mbourois, quant à eux, en ont pleinement profité pour consolider leur place dans le ventre mou du classement. Ce succès précieux les rapproche un peu plus de leur objectif de maintien puisqu’ils comptent cinq points d’avance sur le premier relégable. 

Yeggo et Niarry Tally toujours dans le rouge
Niarry Tally se devait de remporter le choc qui l’opposait à Diambars, mardi, pour faire un grand bond en avant. Cependant, il n’en n’a pas profité. Le match nul concédé à domicile devant le champion en titre laisse, tout de même, entrevoir le bout du tunnel. En tout cas, ils y croient plus que jamais, à l’image de Yeggo. Auteur d’un match nul devant le Port, l’équipe des Sicap n’a pas bougé d’un iota. Toutefois, son président y voit un signe positif. Pour Abdoulaye Touré, le maintien n’est pas une mission impossible. Après quatre matches nuls de suite, le meilleur bilan de l’équipe qui n’a gagné qu’un seul match et concédé 8 défaites et 7 matchs nuls, les Sicapois peuvent toujours rêver. 
11 buts inscrits, Ibrahima Diop a encore frappé
Ibrahima Diop ne s’arrête plus. L’attaquant du Diaraf a encore frappé lors de la victoire (2-1) du Diaraf, samedi, sur la Linguère. Auteur de l’égalisation de sa formation, il a inscrit son 13e but de la saison, dépassant, du coup, les deux meilleurs buteurs de la saison dernière, El Hadji Fine Bop et Mouhamadou Dramé (12 buts). Pourtant, cette 17e journée de Ligue 1 n’a pas été très prolifique, seulement onze buts marqués. La rencontre Stade de Mbour-Olympique de Ngor a enregistré le plus de buts (4) pour une victoire des Mbourois, les seuls avec le Diaraf à avoir remporté leur match. Quatre matches (Uso-Suneor, Yeggo-Port et Ngb-Diambars) se sont soldés par un score nul et vierge. 

lesoleil