PARTAGER
Sow

Solides leaders de l’élite turque avec 12 points d’avance sur leur dauphin Besiktas, Moussa Sow et Fenerbahçe pourront fêter leur 19ème titre de champion et égaler le record de Galatasaray s’ils remportent leur prochaine rencontre dans le derby stambouliote qui les oppose à Besiktas Uphin.

Largement victorieux avant-hier  d’Antalyaspor (4-1), avec à la clé un 4ème but marqué par Moussa Sow (90′) lors de la 29ème journée, Fenerbahçe se rapproche de plus en plus du titre de champion de la Turquie. La formation de l’attaquant international sénégalais qui a profité de la défaite de Galatasaray de Didier Drogba contre Sivasspor (2-1) et du nul de son grand rival d’Istanbul, Besiktas contre Konyaspor (1-1), compte maintenant 12 points d’avance sur le 2ème a cinq journées de la clôture du championnat. Seul un improbable coup de théâtre pourrait priver Moussa Sow et ses coéquipiers d’un nouveau titre de champion qui leur tend les bras. Fenerbahçe n’a besoin que des 3 points de la victoire lors de leur prochaine rencontre pour atteindre le graal. Dans un derby contre Besiktas qui promet des étincelles, une victoire enverrait au paradis Moussa Sow et les siens. Un triomphe qu’attendent avec impatience les millions de supporters que compte Fenerbahçe en Turquie. Le dernier titre de champion du Fener remonte à 2011. Depuis, le club a cédé à l’hégémonie de Galatasaray, champion ces deux dernières années. Moussa Sow de retour en forme après un long passage à vide pourrait être l’arme fatale du club coaché par Ersun Yanal pour la fin de saison. L’attaquant sénégalais compte 12 buts en championnat avec seulement 2 de moins que l’actuel meilleur artificier, Chahechouhe (Sivasspor). Champion de France avec Lille en 2011 et meilleur buteur de la Ligue 1 avec 25 buts, la même année, Sow a les moyens de rééditer cet exploit cette saison. Présent à Fenerbahçe depuis 2012, Moussa Sow a déjà remporté la Coupe de Turquie à deux reprises (2012 et 2013) et a été vice-champion l’année dernière. Il ne reste que le titre de champion pour dorer le palmarès du Lion au pays de Mustafa Kemal afin de continuer le show comme il a l’habitude de le faire.

Stades