PARTAGER
Jaraaf

Jaraaf a finalement bien négocié son déplacement périlleux à Mbour face au Touré Kounda. Le score étriqué d’un but à zéro est bien révélateur de la difficulté que les « Vert et blanc » ont du certainement avoir pour se sortir de ce match. Un succès qui permet à Pape Ciré Dia de maintenir leur place de leader malgré la menace de l’As Pikine qui a étrillé le Duc. L’Uso également est bien sorti du derby lébou qui l’opposait à l’Olympique de Ngor. Un trio qui conserve son rang, avec cependant l’incursion du Port venu à bout du Casa Sports, alors que la Linguère effectuait un bond dans le classement après son succès sur le Stade Mbour, de même que Diambars qui s’est imposé devant la lanterne rouge, Yeggo, dont la situation devient de plus en plus inquiétante. Un seul nul a été enregistré au cours de cette 16e journée qui a vu les joueurs marquer 14 buts.

Toure Kounda-Diaraf  0-1 : Les «Vert et blanc» consolident leur place de leader

En match joué, hier, au stade Caroline Faye de Mbour pour le compte de la 16e journée du championnat national Ligue 1, le Diaraf a battu Touré Kounda sur le score d’un but à zéro. But marqué à la 65e mn par Ibrahima Diop devant un public venu très nombreux.

Un Diaraf très serein est arrivé à bout d’une bonne équipe de Touré Kounda qui n’a eu que le tort de trop respecter son adversaire refusant de se lancer dans la bataille dès l’entame de la partie. Le Diaraf qui attaquait par à coups, préférant attendre derrière pour jaillir, a su venir à bout de son adversaire à l’usure, consolidant ainsi sa place de leader du moment. Pourtant, Touré Kounda n’a pas manqué de se créer des occasions, notamment à la 12e mn sur une reprise de Abdou Samb renvoyée par Cheikh Thioub et à la 37e mn sur une occasion nette de Abdoulaye Guèye qui n’a pas su cadrer son tir. Il faut surtout saluer l’esprit de sportivité des deux entraîneurs tout le long de la partie. Un match qui a cependant été perturbé par le comportement de certains supporters qui ne manquaient pas de jeter des projectiles sur le terrain. Sans oublier l’attitude de quelques joueurs, obligeant l’arbitre à brandir une multitude de cartons jaunes. Un match à l’issue duquel Abdoulaye Sarr s’est dit satisfait de la victoire de son équipe tout en soulignant le piège tendu à l’adversaire qui était partagé entre le souci d’attaquer et celui de ne pas encaisser. Pape Bâ, entraîneur de Touré Kounda, a, par contre, indiqué que son équipe s’est émoussée en deuxième mi-temps. Un comportement qui, à son avis, n’a pas permis à ses joueurs de concrétiser les occasions de but créées.

Port-Casa Sports 1-0 : Les Portuaires remettent ça !

En match comptant pour la 16e journée du championnat de L1, le Port a battu, hier, le Casa Sports (1-0) au stade Demba Diop. L’unique but des portuaires est l’œuvre de Mamadou Lamine Keïta (25e).

Le Port est la bête noire du Casa Sports. Six points sur six, c’est la performance des Portuaires de cette saison sur le Casa. Déjà dompteur à l’aller (3-2) du club de Ziguinchor à Kolda, le Port a confirmé son ascendance.
Mais, c’était mal parti pour les Casamançais qui ont perdu leur gardien de but titulaire, Moussa Soukouna, dès le premier quart d’heure. Son suppléant, Papa Maguette Gningue, mal inspiré sur une des rares offensives des Portuaires, a commis une bourde fatale à son équipe. Sur une mauvaise sortie, il s’est fait lober par Mamadou Lamine Keïta (25e). Une avance que les hommes de Malick Daff auront défendue avec succès pendant toute la partie. Usant et abusant parfois du moindre choc pour « tuer » le temps, notamment durant la seconde période, quand les sudistes sont passés à la vitesse supérieure pour tenter de refaire leur retard. Pendant toute cette seconde période, c’est une équipe du Casa Sports peu inspirée qui a tenté, de manière désordonnée, de refaire son retard. Mais, elle s’est heurtée à une équipe du Port tactiquement bien organisée. Les Portuaires seront toutefois sauvés par la transversale, en fin de partie, sur un tir des 30 mètres de Souleymane Mané.
Le Casa Sports qui court toujours derrière son premier succès à Dakar, devra donc repasser. En attendant, c’est le doute qui s’installe à nouveau dans le camp du club de Ziguinchor. Récemment éliminé de la Coupe de Ligue par Niarry Tally à Dakar, le Casa Sports n’a pu se relever de cette désillusion.

Duc-As Pikine 0-3 : La leçon de réalisme de Pikine au Duc

En match comptant pour la 16e journée du championnat de L1, As Pikine a écrasé le Duc (3-0), hier, au stade Demba Diop. Raoul Mendy (24e), Mame Balla Diop (71e) et El Hadj Adama Mbaye (73e) sont les buteurs Pikinois.

Rien ne va plus pour les étudiants ! Dominé (2-1) à Mbour lors du précédent tour par Touré Kounda, le Duc a, une nouvelle fois, cédé, hier, face à l’As Pikine. Et cette fois, c’est une raclée que les étudiants ont subi face à des Pikinois réalistes (3-0). C’est d’abord Raoul Mendy qui a exploité la première véritable opportunité pour donner l’avantage aux siens (24e). De retour des vestiaires, Abdou Karim Mané passe à l’offensive en procédant à deux remplacements, cinq minutes après la reprise. Mais son option sera vaine, puisque les Pikinois, bien regroupés autour de leur expérimenté gardien de but, Bity Sy, et leur capitaine, Badara Ndione, ne cèdent pas. Mieux, sur deux autres opportunités, ils corsent l’addition en l’espace de deux minutes (71e et 73e) par l’intermédiaire de Mame Balla Diop et de leur buteur maison, El Hadji Adama Mbaye, par ailleurs auteur de son 8e but. Consolidant, du coup, sa deuxième place au classement des buteurs, et renforçant aussi le deuxième rang au classement général à son club.

 

Lesoleil