PARTAGER

Lamine Gassama, le latéral droit lorientais, élu joueur du mois de mars, revient pour FCLWeb.fr sur sa récompense, la concurrence à son poste, le match face à Evian et le déplacement qui attend le FC Lorient à Nice samedi soir.

Lamine, que représente pour toi cette récompense ?
Ca fait énormément plaisir. C’est une reconnaissance de la part des supporters. Elle me touche beaucoup. Je veux continuer à me surpasser pour essayer d’en avoir une autre.

Comment te sens-tu actuellement ?
En ce moment, je me sens très bien. Je fais le maximum pour faire mieux à chaque match. Je veux tout d’abord garder cette place dans le onze titulaire. Nous sommes trois à ce poste. La concurrence est présente.

Justement, comment se passe-t-elle avec Maxime Baca et Pedrinho ?
C’est une concurrence saine. On s’entend tous très bien et on se respecte. On a une très bonne relation tous les trois. Après, c’est au coach de faire ses choix.

Penses-tu que tu réalises actuellement tes meilleures performances sous le maillot du FC Lorient ?
Oui, en ce moment je réalise mes meilleurs matches avec le FCL. Je pense que c’est ma meilleure période ici. J’étais aussi satisfait de ma seconde partie de saison l’an dernier. Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir enchaîner les rencontres. Ca me met en confiance. A moi de poursuivre sur cette lancée et de m’accrocher.

Que vous a-t-il manqué face à Evian pour l’emporter ?
On aurait du produire beaucoup plus de jeu. On en avait les moyens puisque nous avons ouvert le score très rapidement. Mais on a joué très bas alors que nous aurions du enfoncer le clou. Nous, en tant que défenseurs, on aurait du pousser nos milieux à jouer plus haut. Nous étions trop bas sur ces deux lignes. Ce qui a laissé de l’espace à Evian.

Etiez-vous surpris du niveau de jeu affiché par les Eviannais ?
Oui, sincèrement. Nous pensions qu’ils allaient restés derrière. Mais ils ont réussi à nous poser beaucoup de difficultés. Certains de leurs joueurs ont joué à un excellent niveau. Ils sont sur la bonne voie pour le maintien.

Suite à cette contre-performance, le maintien n’est pas encore assuré…
Oui, on se doit de l’obtenir le plus rapidement possible. Et pourquoi en allant chercher un résultat à Nice samedi soir. Pour l’instant, heureusement pour nous que les équipes derrière nous n’engrangent pas trop de points sans quoi nous serions certainement dans une position plus délicate. Cette fin de saison est longue. On ne prend pas beaucoup de points. On doit aller les chercher à l’extérieur pour se mettre à l’abri et s’éviter une fin de championnat compliquée. L’objectif de tout le monde est de finir dans le top 10 et ça passe par une victoire à l’Allianz Riviera.

Comment abordes-tu ce match à Nice ?
Ce ne sera pas évident d’autant plus que nous perdons deux titulaires (Lautoa et Jouffre, blessés). Mais leur remplacements donneront tout pour se montrer. A Nice, ce n’est jamais facile. Cette équipe fait également partie des formations qui peuvent prétendre finir dans les dix premiers. On l’a vu le week-end dernier. Elle a failli s’imposer à Saint-Etienne (1-1). C’est donc un match à prendre très au sérieux. On a la possibilité de faire un grand match. La balle est dans notre camp.

L’OGC Nice et le FC Lorient se ressemblent-ils ?
Oui, nous avons un parcours plus ou moins similaire cette saison. Les Niçois ont aussi connu des difficultés. Les effectifs se valent également. Et samedi soir je m’attends à un match ouvert avec des buts. En espérant que les trois points reviendront en Bretagne !

 

FCLweb