PARTAGER

En attendant les dernières rencontres des 8e de finale de la Coupe de la ligue cet après-midi, la Renaissance de Dakar, le Guédiawaye Fc, Ndar Guedj et l’As Pikine ont validé leur ticket pour les quarts de finale.  Mais, c’est la rencontre Us Gorée-Diambars qui a marqué les esprits, hier, à Demba Diop.
On dira sans doute que la logique a prévalu dans ce duel haché entre l’Us Gorée, club de Ligue 2, et Diambars, formation d’élite. Vainqueur (2-1), hier, à Demba Diop, les Mbourois ont, en effet, confirmé les prévisions des pronostics qui les plaçaient dans une position de favori avant de se lancer à l’assaut des Insulaires dans un match-piège qu’ils ne se devaient pas de rater. Et le piège, les joueurs de Pape Boubacar Gadiaga l’ont évité de justesse face à une teigneuse équipe goréenne qui leur aura donné du fil à retordre pendant 120 minutes. Pourtant, rien ne laissait présager un tel scénario. Après 55 secondes de jeu, Diambars pensait avoir fait le plus difficile en ouvrant le score grâce à Aristide Diédhiou, à la suite d’une erreur fatale de Maurice Ngom. Mais, les protégés d’Alphousseyni Badji ne se sont pas laissé abattre par cette ouverture précoce du score. Ce but matinal de l’attaquant du Diambars a même semblé avoir réveillé en eux un sentiment de révolte inattendue.
Plus agressifs et bien organisés, les coéquipiers d’Ousmane Mbengue font plus que résister et finissent par faire plier la défense de Diambars sur un mouvement somptueux magistralement conclu par Cheikh Cissé (34e mn). Bousculé, Diambars perd progressivement le contrôle du match. Il aura fallu attendre les prolongations pour voir les Académiciens prendre la pleine mesure de leurs adversaires. Sur une belle ouverture d’Ousseynou Ndiaye, Aristide Diédhiou ajuste Mame Abdou Ndoye et permet à son équipe de valider son ticket, faisant ainsi respecter la hiérarchie ; ce qui n’a pas forcément été le cas dans ces huitièmes de finale qui ont accouché de grosses surprises hier. L’Olympique de Ngor, la Suneor, Touré Kounda, tous pensionnaires de Ligue 1, sont passés à la trappe face à des formations de Ligue 2. En déplacement à Dahra, l’As Saloum a également validé son ticket pour les quarts de finale en prenant le dessus sur l’équipe locale, l’Asc Dahra, dans un duel 100 % Ligue 2 (0-0, 5 tab à 6). Les derniers qualifiés seront connus ce soir à l’issue des rencontres Yeggo-Duc et Niarry Tally-Casa Sports au stade Demba Diop.

 

Lesoleil