PARTAGER

Il n’y a rien d’extraordinaire de dépasser la barre des 13 buts à l’actif de Papiss Cissé, lors de la saison 2012-2013. Encore moins de faire autant que Demba Bâ qui avait réussi la prouesse de marquer 18 buts avec Newcastle en 2012-2013. Sauf que s’il s’agit d’un milieu de récupérateur, Yaya Touré, en l’occurrence, ça peut attirer les attentions.

L’Ivoirien a toujours fait l’unanimité dans son jeu technique et son importance dans l’équipe de Manchester City. Mais quand il défie les meilleurs buteurs de Premier League avec 18 réalisations, il démontre une autre dimension de son talent, au grand bonheur des «Citizens».

Car autant l’Angleterre aime cette denrée rare que sont les milieux du terrain qui ont atteint un tel degré de réussite en une saison.

Avec 18 buts inscrits en 30 matches, l’Ivoirien a déjà coiffé au poteau Papiss Cissé. Ce dernier, dont le record de buts en une saison est de 13 réalisations signées lors de la saison 2012-2013, a été dépassé de 5 unités par Yaya Touré.

Sans s’arrêter-là, il a aussi égalé la meilleure performance de Demba Bâ, qui avait inscrit sous les couleurs de Newcastle 18 buts en 2012-2013. Et l’attaquant de Chelsea pourrait être sous peu dépassé par le milieu ivoirien qui a encore 7 matches à disputer avec Manchester City d’ici à la fin de la saison anglaise.

Yaya Touré n’a jamais marqué plus de 6 buts en Premier League depuis qu’il a rejoint l’Angleterre en août 2010. Du coup, cette impressionnante réussite devant les buts ne fait que confirmer tout le bien qu’on dit de l’un des meilleurs joueurs du championnat anglais. Aidé en cela par les balles arrêtées, avec 5 penalties transformés et 4 coups francs inscrits. Ceci a fait qu’il est le meilleur buteur de son équipe devant Aguëro (15 buts) blessé depuis des semaines.

Avec sa position de troisième meilleur buteur de la Premier League, il défie les grands canonniers comme Luis Suarez (29 buts) et Sturridge (25 buts). Sans compter qu’il pointe devant Rooney (15 buts), Van Persie (11 buts)…

Et Yaya Touré n’a pas l’idée figée devant les buts. Il a fait profiter ses partenaires de sa générosité avec 5 passes décisives depuis le début de la saison.

Par contre, si Yaya Touré s’est montré plus décisif que Demba Bâ et Papiss Cissé, ce dernier a une meilleure moyenne de buts en une saison. Avec 13 buts inscrits en 14 matches lors de sa meilleure saison anglaise (2012-2013), Papiss Cissé avait fini la saison avec une moyenne de 0,92.

Lors de cette même saison, Demba Bâ avait aussi signé son record de buts en une saison avec 18 réalisations en 32 matches pour une moyenne de 0,56. Là où Yaya Touré totalise pour le moment 18 buts en 30 matches pour une moyenne de 0,60.