PARTAGER
Mbengue

Cheikh Mbengue vient peut-être de trancher sur un début sur la concurrence en équipe nationale du Sénégal, notamment au poste d’arrière-gauche entre lui et Pape Ndiaye Souaré.

« Je ne le (Pape Ndiaye Souaré) considère pas comme un concurrent, c’est une plus-value pour l’équipe. Après, c’est le coach qui fait ses choix », a avoué l’ancien défenseur du Toulouse football club (Tfc).

Invité hier de l’émission « Talents d’Afrique » sur Canal+, Cheikh Mbengue n’a pas mis de gants pour répondre aux questions. « Pape Souaré est meilleur devant ; et moi, je suis meilleur derrière », a-t-il précisé.

Enquête+