PARTAGER
Lamine Sané

Lamine Sané sera encore entre le marteau de Zlatan Ibrahimovic et l’enclume d’Edinson Cavani pour le quatrième match de la saison entre Bordeaux et Paris SG en match avancé de la 23ème journée de la Ligue 1 française, ce vendredi au Parc des Princes.

Bordeaux retrouve ce vendredi l’ogre parisien avec encore l’espoir de réaliser un exploit. Mais, cette fois, la pression sera encore plus grande pour Lamine Sané et Henri Saivet. Puisque ce match se jouera au Parc des Princes, quelques jours après le grand gala de la fondation du PSG qui a vu les chaussures de Zlatan portées lors du match OM / PSG (2-2) de la saison dernière cédées pour 14 millions FCFA. Pour dire qu’entre Zlatan et Sané, il y a un grand fossé. Malgré tout, le Sénégalais entend se battre avec ses armes pour garder la maison. Si on sait que, devant, l’attaque de Bordeaux est décimée par des blessures. Même si Henri Saivet sera là pour essayer de tromper la défense parisienne autour de Thiago Silva, Van der Wiel, Alex, Thiago Silva et Maxwell.

Ibra-Cavani : des extraterrestres Au Parc, ce ne sera pas la nouvelle recrue parisienne, Yohann Cabaye, qui retiendra l’attention des Bordelais, mais plutôt le duo de feu Ibrahimovic- Cavani. Ce tandem est en tête du classement des meilleurs buteurs de L1 avec 17 buts pour Ibrahimovic et 13 buts pour Cavani devant le Lyonnais Lacazette (12 buts). En 21 matchs de Ligue 1, Ibrahimovic a marqué 17 buts dont 14 à domicile, pour dire qu’au Parc l’ancien attaquant du FC Barcelone se sent bien. Celui qui a joué avec la Suède contre le Sénégal au Mondial 2002 a aussi délivré 9 passes décisives. À côté de Zlatan, en 16 titularisations, Cavani a marqué 13 buts dont 9 au Parc. Ce sont ces deux grandes stars aux stats impressionnantes qui offriront l’hospitalité à Lamine Sané aujourd’hui.

Au risque de recevoir un coup d’épée sous forme de Z du Zorro parisien (Zlatan), Lamine Sané pourrait aussi se retrouver dans la cave de Cavani. Le Matador a le don d’organiser la mise à mort des défenses avec son pressing haut, sa combattivité et surtout son efficacité devant le but. S’inspirer de Bayal Sall Pourtant avant le début de la Ligue 1, Sané avec Sertic en tandem de l’axe central avait fait un match correct au Gabon lors du Trophée des champions qui avait opposé Bordeaux au PSG. Malheureusement, la défense bordelaise avait flanché en fin de match. Saivet avait ouvert le score (38’). Ongenda avait égalisé sur un caviar d’Ibrahimovic (82’). Alex, de la tête sur un coup franc de Lucas, avait offert la victoire au PSG au bout du temps additionnel (90’+4) Après le périple de Libreville, Sané, cette fois associé avec Henrique, avait aussi pris l’eau face au PSG lors de la 5ème journée de la Ligue 1. C’était le 14 janvier 2014 et le PSG, organisé en 4-3-3 avec Thiago Motta, Verratti et Matuidi associés pour la première fois au milieu, s’était imposé (0-2) sur des buts de Matuidi et Lucas. Bordeaux avec Sané et Saivet s’est aussi frotté avec le PSG en quart de finale de la Coupe de la Ligue. Et les Parisiens avaient eu le dernier mot sur le score de 3-1.

Finalement, ce ne sera pas du gâteau pour Bordeaux surtout en défense. Mais, Sané, qui a encaissé 7 buts contre le PSG cette saison, peut s’inspirer de son compatriote Bayal Sall. Le Stéphanois reste la référence sénégalaise au marquage d’Ibrahimovic et de Cavani.

Stades