PARTAGER
Patrick Mboma

Invité à se prononcer sur les Sénégalais de la Ligue 1 française, Patrick Mboma pense que les Lions ne sont plus des références dans ce championnat. L’ancien international camerounais estime que cela n’est pas du fait d’un manque de niveau. 

«Je dirai qu’aujourd’hui, on n’a pas la chance de voir des Sénégalais briller comme l’ont fait des joueurs comme Jules Bocandé, Moussa Sow ou Mamadou Niang.» C’est en ces termes que Patrick Mboma s’est prononcé sur le comportement des Sénégalais de la Ligue 1. En donnant quelques exemples, le consultant de la chaine cryptée Canal+ s’est appesanti sur le cas Souleymane Diawara qui a récemment essuyé des critiques après sa prestation terne contre Monaco. «Un joueur comme Souleymane Diawara bien que combatif n’est plus ce défenseur de référence dont toute l’Europe parlait.» Maintenant, chez les jeunes, «Henri Saivet qui était un gros espoir est devenu le désespoir. Il n’arrive pas à faire la différence. Je ne peux pas parler des cas spécifiques.»

Si Papy Djilobodji l’a charmé, Mboma pense qu’il ne faut pas trop s’enflammer. «Il n’y a aucun joueur sénégalais de référence même si quelqu’un comme Papy Djilobodji peut être considéré comme un joueur de demain. C’est un joueur à suivre. Je ne dirai pas que les Sénégalais n’ont pas de niveau, mais c’est un problème cyclique. Ils ne sont pas seuls, c’est le même constat que les joueurs camerounais ou nigérians. Le problème est plus profond que le manque de niveau», a-t-il dit.

Stades