PARTAGER
Conformément aux recommandations de la Fifa, par rapport à la sécurité dans les stades, le ministère des sports compte remettre en état le stade Léopold Sédar Senghor aux normes internationales. L’assurance est du conseiller au ministre des infrastructures Mamadou Ba.

« Notre souhait est de livrer le stade avant la sortie des Lions en septembre prochain. La Fifa suite à une mission d’inspection, avait recommandé l’amélioration de la sécurité enfin que le stade réponde aux normes internationales. Dans ce cadre, le stade sera entièrement rénové », explique Mamadou Ba.

Pour les travaux, le directeur des infrastructures sportives, Fodé Sylla, assure que « la toiture sera refait ainsi que les vestiaires. La première phase des opérations de réhabilitation concerne essentiellement la toiture, les éléments de menuiserie métallique, les portes, les issues de secours, les grilles de séparation et l’éclairage (78 projecteurs). La seconde phase porte sur la numérotation des sièges pour plus de confort et de sécurité, la charpente, l’équipement de l’infirmerie, les vestiaires pour un cout de 103 millions. Le cout de la seconde opération ne peut pas être évalué, parce que la procédure suit son cours ».

Pour être dans les délais de livraison (4 mois), l’entreprise Touba Darou Minam a anticipé les travaux sur fonds propres, en attendant l’immatriculation du marché permettant de spécifier la nature des termes de l’accord à respecter par le promoteur, explique M. Ba.

La pelouse, à reprendre, sera entièrement prise en charge par la direction du stade et non par l’entrepreneur, précise le directeur des infrastructures sportives Fodé Sylla.

Waasports