PARTAGER
Demba Ba

De l’avis quasi général, rien ne garantit un avenir radieux pour Demba Bâ à Chelsea. Mais le départ annoncé de Samuel Eto’o en juin semble être un déclic pour l’attaquant sénégalais.  

La déclaration d’amour de José Mourinho à Demba Ba, au soir de la blessure de Fernando Torres mérite désormais du crédit. Le technicien portugais a joint l’acte à la parole, en permettant à Demba Ba d’égrener une dizaine de minutes de jeu, en coupe d’Angleterre. Ce temps de jeu est insuffisant par rapport à la promesse de José qui est de faire de l’attaquant sénégalais la doublure du Camerounais Samuel Eto’o. Il n’y a tout de même pas de raison à s’agiter, pour le moment, parce que Demba Ba n’a pas totalement ses jambes de titulaire, mais le fait de retrouver la pelouse est une aubaine pour l’ancien buteur des Magpies et des Hammers.  Relancé, Ba a jusqu’à juin pour prouver à José qu’on peut compter sur lui. Pour cela, la voie s’est  dégagée avec le départ annoncé de Samuel Eto’o dont le contrat arrive à expiration en juin.

Le joueur de 32 ans ne souhaite pas renouveler son contrat, il a récemment exprimé son désir de retourner en Espagne et plus particulièrement à Majorque, où tout à commencé (1999 à 2004) dans sa carrière. Mais cette décision ne semble pas irrévocable, même José Mourinho ne sait pas encore ce que sera la finalité. «On verra ce qu’il veut à la fin de la saison. Peut-être qu’il veut retourner à Majorque, comme il l’a promis à son fils. Peut-être qu’il veut rester avec nous ou s’en aller et finir sa carrière à l’Inter. Il n’a pas besoin de titres, il n’a pas besoin d’argent.» a-t-il confié. La probabilité de revoir Eto’o chez les blues après la coupe du monde est très minime : l’âge avancé du camerounais et son orgueil seront des handicaps face à une nouvelle concurrence.   Cela ne veut pas dire que Demba Ba s’en sortira indemne. En plus de la concurrence qui se fera avec Fernando Torres, en l’«absence» d’Eto’o fils, l’attaquant sénégalais devra attendre de pied ferme, un nouveau attaquant qui est une nécessité pour les Blues.

Rewmi