PARTAGER
augustin senghor

La Fédération sénégalaise de football (FSF) qui a regretté la saisine des tribunaux civils pour connaître des conflits dans les clubs, a invité la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP) et la Ligue de Dakar à se saisir des différends qui ont cours dans les équipes de l’AS Saloum, du Guédiawye FC et de la Jeanne d’Arc.

‘’Dans un premier temps, la FSF a décidé d’engager la LSFP et de la Ligue de Dakar pour essayer de trouver une solution à ces différends’’, a indiqué Abdoulaye Sow faisant à la presse, l’économie de la rencontre du Comité exécutif de la FSF qui s’est tenue samedi.

La LSFP sera chargée d’entendre les différentes parties en conflits au sein de l’AS Saloum (Ligue 2), tandis que c’est à la Ligue de Dakar qu’échoit la mission d’éteindre l’incendie qui embrase la Jeanne d’Arc depuis plusieurs années.

Des dirigeants de ces deux clubs sont en conflit pour la gestion de ces équipes.

 »Si une solution n’est pas trouvée, la Fédération qui a mis sur pied une chambre de résolution des conflits dirigée par le magistrat Ousmane Kane, va intervenir », a ajouté le porte-parole du jour.

Au sujet du Guédiawaye FC, club de ligue 2, la FSF se dit en phase avec la décision prise par la Commission électorale, lors de l’assemblée générale.

A cette occasion, c’est l’Association qui avait représenté le club à l’AG, alors que le professionnalisme est laissé aux mains des dirigeants de l’équipe professionnelle.

APS