PARTAGER
saivet

Le jeune attaquant bordelais Henri Saivet n’a pas évité les questions à l’issue de la rencontre. Selon lui, le manque d’efficacité explique la défaite. Les Girondins sont abattus mais doivent vite se remettre au travail avant Saint-Etienne :

« Nous n’avons pas su faire ce qu’il fallait. Nous avonstrop péché dans le dernier geste. Nous avons eu quelques occasions que nous avons manquées. Nous n’aurions pas dû, surtout face à ce genre d’équipe. La Coupe de France, ce n’est jamais évident. Au final, nous perdons aux tirs au but. Nous sommes extrêmement déçus. »

« Il ne manque que le but. Nous sommes moins bien en ce moment et au niveau confiance, nous n’y sommes pas du tout. Il faut vraiment travailler pour marquer à nouveau. Il y a encore beaucoup de marches à gravir et la suite de la saison ne va pas être évidente. Nous sommes conscients du travail qu’il nous reste à accomplir. Nous ne devons pas baisser les bras même si nous sommes tous abattus ce soir. Seul le travail paiera et il n’y a pas grand-chose à dire de plus. Encore une fois, nous sommes très déçus. »

« Parfois, les matches rapprochés peuvent aider dans ce genre de situations. Cela évite de trop penser à ce qu’il s’est passé avant. Nous allons jouer un gros match face à Saint-Etienne. J’espère que nous allons bien l’aborder et surtout que nous prendrons les trois points. »

©Girondins