PARTAGER
Demba Ba

Kouly Diop (Levante) qui accueille la Barça, Demba Ba (Chelsea) qui attend Man U et Djilobodji (Nantes) qui se rend à Paris seront sous le feu des projecteurs ce week-end.

Kouly Diop sur la route de Messi

C’est un gros match qui attend ce dimanche l’ancien joueur du Racing Santander. Pape Kouly Diop reçoit le leader, le FC Barcelone (50 points), qui a retrouvé Messi. Pourvu que le milieu de terrain international sénégalais de Levante (10e, 23 points) reviennent à la compétition. Parce qu’il n’a plus joué depuis quelque temps.

Après la défaite (2-0) dans le derby contre Valence il y a deux semaines, Pape Kouly Diop n’est plus réapparu sur les terrains d’Espagne. Absent lors de la victoire (1-0) de son club face à Malaga la semaine dernière, le natif de Kaolack n’a pas pris part à la qualification des siens pour les quarts de finale de la Coupe du roi contre le Rayo Vallecano (1-0), mercredi passé. Quand on connaît la qualité du jeu des Catalans, Kouly Diop risque de souffrir.

Demba Ba contre Man U ?

Lui aussi a moins de chance de participer au choc de la 22e journée de Premier League contre Manchester United (7e, 37 pts). Car Demba Ba est relégué par son coach au profit de Fernando Torres ou de Samuel Éto’o.

Il est cantonné sur le banc de touche ou souvent ôté de la feuille de match. D’ailleurs, il est annoncé avec insistance sur le départ durant ce mercato d’hiver. Mais peut-être que Mourinho le relancera ce dimanche pour qu’il réédite le coup de l’an dernier. L’attaquant des Lions avait éliminé Man U en Coupe de la Ligue en marquant un beau but pour Chelsea (3e, 46 pts).

Djilobodji face à Ibra et Cavani

Ce match face au Paris Saint- Germain (1er, 47 pts) est sans doute un très grand test pour Papy Mison Djilobodji. Courtisé par des cadors européens, le défenseur central du FC Nantes (6e, 32 pts) va pouvoir se jauger contre les redoutables attaquants parisiens que sont Zlatan Ibrahimovic et Edison Cavani.

“Nous y allons avec l’esprit libéré et avec l’envie de réaliser un exploit, c’est clair ! Ils ont une très bonne équipe, mais nous avons bien préparé ce match. Surtout, il ne faut pas que nous soyons ridicules là-bas », a-t-il annoncé. S’il parvient à sortir un gros match au Parc des Princes face à ces “tueurs” de classe mondiale, l’ancien joueur de l’As Saloum de Kaolack va aiguiser davantage les appétits de ses courtisans.

 

Enquête+