PARTAGER

4ème et 7ème au classement de Ligue 1, le Diaraf et Diambars (avec respectivement 6 et 5 points), pourraient intégrer le podium de Ligue 1 dès ce soir, à l’issue de leurs matches avancés de la 8ème journée. C’est en prévision de leurs sorties africaines.
Le Diaraf (4ème ; 6 pts) et Diambars (7ème ; 5 pts) disputent ce soir deux rencontres importantes et très compliquées, face à deux adversaires qui nourrissent de grosses ambitions cette saison, la Suneor (6ème ; 5 pts) et l’Olympique de Ngor (3ème ; 7 pts). Détenteurs de la Coupe du Sénégal et qualifiés en Coupe de la Caf, les Médinois effectuent un déplacement pour le moins périlleux dans le glissant stade Ely Manel Fall de Diourbel où l’attendent des « Huiliers » décomplexés. Les Diourbellois, promus cette saison, n’ont certes toujours pas marqué le moindre but chez eux et restent sur deux matches nuls à domicile dont le dernier obtenu lors de la 4ème journée devant l’Us Ouakam (0-0). Ils n’en demeurent pas moins des adversaires coriaces comme le témoigne leur succès plein de cran sur la pelouse de Niary Tally lors de la 2ème journée. En cas de succès, les protégés d’Al Ousseynou Sène monteront sur le podium, alors que du côté des « Vert et blanc » de la Médina, un succès pourrait permettre de revenir provisoirement à la deuxième place du classement à une longueur seulement du leader, le Port qui compte 10 points. Mais, tout dépendra du résultat de l’autre rencontre de la soirée qui opposera Diambars à l’Olympique de Ngor. Ce match entre le champion et le vice-champion est sans nul doute l’un des chocs attendus cette saison. Et Diambars (7ème ; 5 pts), qui a du mal à enchaîner en championnat, devra s’attendre à une soirée très difficile face à des Ngorois qui ont commencé à retrouver leur niveau de la saison dernière. Troisièmes avec 7 points, les Ngorois débarquent au stade Fodé Wade en grande confiance après avoir dissipé les doutes du début accentués notamment par la perte de leur meilleur joueur la saison passée, El Hadji Fine Bopp, transféré à… Diambars. Mais, le meilleur buteur du dernier exercice de la Ligue 1, blessé depuis quelques semaines, n’est pas sûr de tenir sa place face à ses anciens coéquipiers. Quoi qu’il en soit, Diambars n’a pas le droit à l’erreur. Les champions du Sénégal, qui disputent cette année la Ligue des Champions, ont déjà perdu trop de points et une victoire devant Ngor leur permettrait de retrouver la sérénité et de se relancer dans la course au titre, objectif principal du club cette saison. Tout comme le Diaraf, Diambars n’a gagné qu’un seul de ses quatre premiers matches de championnat.

 

Lesoleil