PARTAGER
saivet

Après avoir fini l’année 2013 en boulet de canon, Bordeaux a mal attaqué 2014 en s’inclinant samedi contre Toulouse (0-1) dans le cadre de la 20e journée de Ligue 1. Les hommes de Francis Gillot avaient-ils encore la tête aux vacances ? La question a été posée à l’ailier sénégalais Henri Saivet, qui a tenu à mettre les choses au clair : non, ce n’est pas à cause d’un manque de motivation que son équipe s’est inclinée : « Si vous êtes en vacances, nous, on ne l’est pas. On travaille tous les jours, on a envie de bien faire. Il ne faut pas dire qu’en rentrant sur le terrain, on n’a pas envie. C’est impossible, ça. Celui qui n’a pas envie, il reste chez lui. On a tous envie de bien faire. Mais parfois, au final, on ne joue pas bien. Mais ce n’est pas parce qu’on loupe une passe qu’on ne voulait pas en faire une bonne. Qui a envie de faire une mauvaise passe ? Personne. Contre Toulouse, on avait envie. C’est juste que la réalisation n’était pas bonne. »

Il faudra donc améliorer la réalisation ce soir (21 heures) face au PSG en quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

©butfootballclub