PARTAGER
Sénégal

Le Sénégal ne compte pas rater la date FIFA du 05 mars prochain. Et pour ce faire, la fédération «travaille avec des agents» sur plusieurs pistes. Mais les propositions les plus nombreuses et les plus sérieuses concernent des équipes sud américaines. «Nous avons beaucoup de propositions. Et pour le moment les propositions les plus intéressantes concernent des pays de l’Amérique latine : le Mexique, le Costa Rica, le Brésil etc», a déclaré une source fédérale qui ne veut pas trop s’avancer sur le dossier avant que la fédération n’arrondisse les angles avec l’entraîneur Alain Giresse. «On a beaucoup de propositions, mais je ne peux pas en dire plus avant de rencontrer l’entraîneur qui était en vacances. Il faut qu’on discute de tout cela avant de pouvoir communiquer là-dessus», dit-elle.

Giresse veut jouer en Europe

Si la fédération veut discuter d’abord avec le coach avant de désigner un adversaire, c’est parce que la voix du technicien pèse lourd dans le choix. Et ce dernier a déjà décliné sa préférence pour les équipes européennes. «Giresse veut jouer en Europe et dans ce cas, il sera plus difficile de jouer les pays de l’Amérique du sud qui auront moins de chance. Et si on ne trouve pas un adversaire européen, on sera peut-être obligé de jouer une équipe africaine en France», soutient notre source. Mais pour cette dernier, la volonté de Giresse n’est pas immuable. «A l’impossible nul n’est tenu. Si on n’a pas une équipe européenne, on va trouver un autre adversaire»

Priorité aux mondialistes

A en croire notre interlocuteur, il ne s’agit pas de jouer n’import quelle équipe. «La priorité c’est de jouer une équipe qualifiée au mondial. Car il y aura plus d’intérêt. Parce qu’il y aura la motivation et le challenge dont on a besoin», argumente notre interlocuteur. Dans sa livraison de samedi, le journal Stade qui cite le président de la fédération a fait savoir que le Sénégal est sollicité aussi par la Croatie et la Grèce.

 

L’AS