PARTAGER

S’il y a une équipe qui surprend tout son monde cette saison dans le championnat de France de Ligue 1, c’est assurément le FC Nantes. Bien calés à la septième place du classement, les Canaris ont passé les fêtes au chaud, et ne sont qu’à quatre longueurs du quatrième, l’ASSE. Et s’il y a un joueur qui symbolise presque à lui seul la belle histoire que sont en train d’écrire les troupes de La Beaujoire, c’est Issa Cissokho. Découvrant enfin l’élite du football français à 28 ans, après avoir roulé sa bosse à Orléans, Blois, ou bien encore Carquefou, le latéral droit réalise un exercice tout bonnement splendide, considéré par bon nombre d’observateurs comme l’un des meilleurs en L1 à son poste.

Une saison rêvée, sur laquelle revient l’intéressé, contacté par nos soins : « Le but, ça va être de confirmer. J’ai fait un très bon début de saison, pour l’instant ça se passe super bien. Je me sens de mieux en mieux dans ce championnat, j’espère continuer sur cette dynamique, et faire que le club termine dans les dix premiers. Si on m’avait dit en début de saison que j’en serais là aujourd’hui, j’aurais signé tout de suite, c’est clair (rires). Me savoir considéré, ça fait plaisir, c’est flatteur. J’espère que les gens vont encore m’apprécier dans le jeu jusqu’à la fin de la saison, je pense pouvoir tenir ce rythme ». Déterminé à poursuivre sur sa belle cadence, le défenseur commence même à attiser la convoitise, puisqu’il se murmure depuis quelques heures que l’Olympique de Marseille, en quête de renforts aux postes de latéraux, songe à lui.

Alors, qu’en pense le frère aîné d’Aly Cissokho ? « C’est clair que, quand l’OM s’intéresse à vous, c’est flatteur. C’est un grand club français, qui joue la Ligue des Champions, avec de très grands joueurs. Savoir qu’une telle équipe me suit, ça fait plaisir. Pour le moment, je n’ai pas de contacts avec l’OM, et je me sens bien à Nantes. Après, s’il devait y avoir une offre de l’OM, je réfléchirais, c’est normal. C’est clair qu’il y a pire que de faire la deuxième partie de saison avec l’OM (rires). Ça reste Marseille, mais je suis bien à Nantes. On verra. S’il y a une possibilité, et qu’il y a un accord entre les deux clubs, tant mieux ». L’avis du joueur est désormais connu, aux deux clubs de passer aux choses sérieuses.

 

Footmercato