PARTAGER
Sénégal

Même éliminés des joutes mondiales de 2014, les Lions du Sénégal ont le vent en poupe. Des pays comme la Croatie et la Grèce veulent en découdre avec ces derniers à la date FIFA du 5 mars prochain.

Le voeu d’Alain Giresse de pouvoir jouer un match amical à la prochaine date FIFA du 5 mars 2014 est en passe d’être exaucé. La Fédération est en train de mettre tout en œuvre afin de donner aux Lions l’occasion de se retrouver et de se frotter contre un adversaire de taille. Interpellé, le président de la Fédération, Me Augustin Senghor, rassure : «La seule certitude qu’on a c’est qu’il faudra vaille que vaille jouer à la date du 5 mars prochain si nous trouvons un adversaire quel qu’il soit. Nous avons jeté notre dévolu sur les équipes qui vont nous donner l’occasion de jouer en Europe comme le souhaite le
sélectionneur. Mais à l’impossible nul n’est tenu. Si on ne peut pas jouer des matchs avec des équipes européennes ou avec des équipes qui se déplaceront en Europe, nous allons nous déplacer ailleurs. Parce qu’il nous faut jouer cette date FIFA du 5 mars prochain surtout qu’elles ne sont pas nombreuses d’ici la coupe du monde.»

Du côté de l’instance faitière, les dirigeants continuent à étudier, dans leur globalité, toutes les propositions qui s’offrent à eux. Et Me Augustin Senghor de révéler que plusieurs contacts sont en train d’être étudiés avec les agents de match. «Hormis le Brésil, le Mexique, l’Iran, nous avons la Croatie qui s’est manifestée. Il y a un agent de match qui nous a aussi proposé la Grèce que nous avons déjà jouée en 2009 (victoire 2-0 du Sénégal, ndlr)», a indiqué Me Senghor.

Par conséquent, la Fédération, en accord avec l’entraîneur, se donne une certaine marge pour étudier toutes ces offres.

«Parce que l’aspect sportif relève de sa compétence. Avec ce parterre de propositions, on ira vers lui pour définir l’adversaire qui lui convient le mieux pour valider et finaliser. Aujourd’hui, le travail continue et très certainement nous espérons que, d’ici à la fin du mois, nous confirmerons le prochain adversaire du Sénégal», a conclu le président de la Fédération.

 

Stades