PARTAGER

Alain Giresse a pris son bâton de pèlerin en début de semaine, pour sillonner l’Europe afin de prêcher la bonne parole auprès de ses joueurs en perspectives des  prochaines joutes qui attendent le Sénégal. Leur dernière sortie à Casablanca contre la Côte d’Ivoire est la plus belle prestation des Lions depuis qu’Alain Giresse est sur le banc de l’équipe du Sénégal. Mais le sélectionneur national ne s’en satisfait point. Giresse vise encore plus et mieux.

Le technicien français est toujours à la recherche de joueurs qui puissent booster davantage son effectif. Giresse profite de cette période sans échéance immédiate pour sillonner l’Europe. «Il a déposé tout un programme avec une feuille de route claire. Ce qui lui permettra de se rendre en Europe pour prendre langue avec des joueurs qui ne sont pas forcément bien en clubs, mais qui restent tout de même des cadres de l’équipe nationale», nous apprend-on du côté de la FSF.

C’est en France que Giresse a entamé son périple qui le conduira normalement en Espagne, en Turquie et en Angleterre. Après chaque pays, le sélectionneur fera un break pour évaluer avant de continuer son marathon. «Il fera les rencontres par intermittences. Après chaque étape, il reviendra en France pour repartir vers d’autres cieux. Cette visite ne cible pas exclusivement un joueur, elle rentre dans le cadre  e la mobilisation des troupes. Le sélectionneur en profitera pour avoir une idée par rapport au comportement de ses joueurs en clubs certes, mais aussi il leur rappellera les prochaines   sorties qui attendent l’équipe nationale. Je pense que c’est dans ce sens que cette tournée européenne a été initiée», a conclu notre interlocuteur.

Hormis la bonne parole que Giresse doit prêcher auprès de ses joueurs, le sélectionneur a conscience qu’il sera attendu au tournant dans la gestion de son équipe. Le Français veut ainsi redonner une belle image de l’équipe nationale qui a besoin d’un caractère fort et des décisions fermes pour un nouvel envol.

©stades