PARTAGER

La quatrième journée de la Ligue 1 se joue aujourd’hui. Aucune affiche-choc, mais des rencontres importantes notamment pour le leader, le Port, et son dauphin pikinois, alors que Diambars tentera de dérouler et le Diaraf de décrocher enfin sa première victoire de la saison.

Désormais, chaque match est un défi énorme pour les Portuaires, et la réception de Yeggo cet après-midi ne sera sans doute pas l’exception qui confirmera la règle. Leader du championnat après trois journées, l’équipe de Malick Daff, qui vise une troisième victoire en Ligue 1, sera très attendue par une formation sicapoise à la recherche d’arguments pour redécoller après sa défaite (2-1) à domicile le week-end dernier devant Diambars. En perte de vitesse depuis son succès inaugural, Yeggo devra tout de même s’attendre à un après-midi très compliquée face à des Portuaires en pleine confiance.

La belle performance réalisée sur la pelouse du Casa Sports dimanche dernier (victoire 3-2) sonne comme un avertissement de taille pour ses adversaires. Yeggo sait donc à quoi s’attendre dans cette confrontation avec le leader, ce soir à Demba Diop. En cas de succès, le Port pourrait voir son statut d’outsider changer même si le chemin reste encore loin alors qu’une contreperformance accentuerait la pression. Une pression maintenue notamment par l’As Pikine, deuxième au classement avec le même nombre de points (7). L’équipe de la banlieue dakaroise qui rend visite à Touré Kunda n’entend rien laisser à son rival du haut du tableau. Mais, c’est un déplacement pour le moins périlleux pour les poulains d’Alassane Dia qui devront faire face à une formation mbouroise qui a retrouvé la confiance après une entrée en matière ratée.

Depuis leur défaite (2-0) à la maison devant le Port, les Mbourois restent, en effet, sur une bonne dynamique. Une victoire (1-0) sur le terrain du Duc et surtout un match nul (1-1) plein d’autorité, samedi dernier sur la pelouse du Diaraf, apparaissent comme les signes d’une métamorphose de la bande à Mamadou Diouf. Une forme à confirmer cet après-midi au stade Caroline Faye.

Une autre équipe de la Petite Côte, Diambars, accueille chez elle un Niary Tally pas au meilleur de sa forme. Défaits lors de leurs deux dernières sorties, le « Galactiques » flirtent dangereusement avec la crise et les choses risquent de se compliquer davantage pour Abdoulaye Diaw et son staff. Le réveil du champion après un mauvais départ n’est, en fait, pas une bonne nouvelle pour les Dakarois. Touchés par leur défaite (1-0) en ouverture devant l’As Pikine et leur match nul (1-1) devant le Casa Sports, les protégés de Pape Boubacar Gadiaga ont en effet repris du poil de la bête en s’imposant (2-1) sur le terrain de Yeggo lors de la précédente journée et restent dans les bonnes dispositions pour enchaîner face à une équipe de Niary Tally qui nage dans le doute ces dernières semaines.

A l’image du Dakar université club. Les « Etudiants » qui pataugent dans la zone rouge s’apprêtent à recevoir le Casa Sports dans un climat d’incertitude. Battus à domicile par le leader, les Sudistes qui viennent de subir une importante saignée avec les départs annoncés d’une bonne partie de leurs cadres (Mame Saher Thioune, Abdoulaye Diallo, Mamanding Kidiéra, Saloum Fall) ne vont certainement pas vers une partie de plaisir.

Le Duc ne pouvait espérer mieux pour tenter de retrouver ses esprits en ces temps difficiles. Leur colocataire de la zone de relégation, la Linguère de Saint-Louis, joue également à domicile un match très compliqué face au Diaraf. Mais, les « Vert et blanc » qui n’ont toujours pas gagné cette saison ne s’attendent pas à un déplacement aisé. Le premier point enregistré sur la pelouse du Stade de Mbour pourrait provoquer un sursaut pour la Linguère qui ne manque pas les armes de rivaliser avec le géant médinois. Au même moment, l’Us Ouakam effectue un voyage périlleux au stade Ely Manel Fall de Diourbel où elle devra se montrer costaude pour ne pas laisser des plumes dans l’antre des « Huiliers » de la Suneor. Une affiche assez équilibrée comme celle qui mettra aux prises l’Olympique de Ngor au Stade de Mbour. Les vice-champions se lanceront à l’assaut des promus pour se redonner une bonne bouffée d’oxygène et retrouver leur personnalité de la saison dernière.

©Lesoleil