PARTAGER

En match comptant pour la 3ème journée du championnat national de Ligue 1 disputé hier au stade Demba Diop, la Sunéor de Diourbel a battu le Ngb Niary Tally par 2 à 0.

Les « Huiliers » ont fait la décision au moment où l’on s’y attendait le moins. Acculés une bonne partie de la rencontre, les visiteurs ont finalement eu gain de cause dans le dernier quart d’heure grâce à un coup de maître de leur technicien, Al Ousseynou Sène. Celui-ci a, en effet, lancé dans le bain deux joueurs qui ont changé le cours de la partie. Entré en jeu à la 68ème minute, Ibrahima Faty a fait parler de lui en délivrant les deux passes décisives qui ont assommé Niary Tally. D’abord, à la 77ème minute pour Macodou Ndiaw Konaté qui conclut victorieusement son une-deux. Ensuite, à la 81ème minute pour Diouma Top, lui-même entré en jeu dix minutes plus tôt, qui a assuré une avance confortable et définitive à son équipe. Un coaching gagnant pour le technicien diourbellois qui conclut de belle manière son deuxième déplacement de la saison après une défaite sur le terrain du Casa sports lors de la 1ère journée.
La Sunéor se remet donc en selle et repart du bon pied alors que Niary Tally enchaîne avec un deuxième revers après un succès d’entrée.

 

Lesoleil