PARTAGER
LSFP

La troisième journée de Ligue 1 démarre aujourd’hui avec les retrouvailles entre l’Us Ouakam et l’Olympique de Ngor pour un derby alléchant. Un premier duel agrémenté d’un parfum de revanche après les deux succès des Ngorois la saison dernière.
Si la vieille rivalité entre le Diaraf et la Jeanne d’Arc s’est essoufflée au fil du temps et de la descente aux enfers des Bleu et blanc, celle qui a longtemps opposé l’Us Ouakam et l’Olympique de Ngor a repris la flamme des années bouillantes qui ont rythmé la vie des deux voisins. Depuis l’année dernière, les hostilités ont repris, encore plus brûlantes. Et cette fois, ce sont les Ngorois qui ont osé réveiller les vieux démons par un comportement qui dégage tout d’un crime de lèse-majesté. Pas une attitude provocatrice, mais un culot de gamins qui n’ont aucun respect pour le statut. Dès leur retour dans l’élite après plus de deux décennies à moisir à l’étage inférieur, les Ngorois ont lancé la première bombe la saison écoulée par une victoire (2-0) nette et sans bavure chez eux, avant de récidiver au retour avec un deuxième et court succès (1-0) aux relents outrageux. Deux victoires pleines de cran qui ont grandement contribué au vacillement du navire rouge, aujourd’hui en quête d’un nouveau départ après une saison 2012-2013 à la limite catastrophique. Sur le chemin de la rédemption, affronter le rival Ngorois est donc pour les Ouakamois un test aussi dangereux que passionnant. Et c’est l’affiche-choc de cette troisième journée de Ligue 1.

Une affiche pas comme les autres. 
Plus qu’une simple confrontation, les matches entre les deux voisins lébous ne sont pas seulement une partie de plaisir et de passion, c’est après tout une question d’honneur. Mais, peu importe le temps, un duel Us Ouakam – Olympique Ngor reste toujours un choc sensationnel. Le stade Demba Diop se prépare déjà à une soirée alléchante. Car, si ce face-à-face fait saliver, c’est qu’au-delà du parfum de revanche qu’il dégage, les enjeux sont énormes pour les deux formations qui ont connu une entame de saison assez prometteuse. Après une chute (1-0) d’entrée sur la pelouse de Yeggo, les Ngorois se sont ressaisis en s’imposant (1-0) à domicile devant Niary Tally. Une réaction qui fait renaître l’espoir d’une nouvelle saison aussi exceptionnelle que la précédente qui a vu les hommes de Sidate Sarr, alors promus, terminer à la deuxième place du championnat. C’est donc le moral haut qu’ils retrouvent leurs voisins et savent ce qui les attend. La saison a démarré dans de meilleures conditions pour les champions du Sénégal 2011. L’Uso qui poursuit sa thérapie pointe à la quatrième place de Ligue 1 et n’a pas encore perdu en championnat. Une victoire et un match nul, les coéquipiers de Pape Latyr Ndiaye ne pouvaient espérer mieux pour bien lancer leur saison. C’est dans ce climat de confiance que les deux équipes rivales se retrouvent ce soir au stade Demba Diop en match avancé de la troisième journée.

Niary Tally – Suneor en hors-d’œuvre 
Avant le choc Uso – Ngor, Niary Tally reçoit Suneor pour se relancer après sa défaite sur le terrain de l’Olympique de Ngor. Sixièmes avec trois points, les « Galactiques » n’auront pas la tâche aisée face à des promus dans la zone rouge avec un seul point au compteur. Les champions de Ligue 2 qui se doivent de réagir au risque de voir l’incertitude s’installer ne seront sans doute pas une proie facile pour Niary Tally.

 

Lesoleil