PARTAGER

Plus le droit à l’erreur, c’est sous cette forte pression que le champion sortant, Diambars, et son dauphin, Olympique de Ngor, abordent la deuxième journée ce week-end. Battues d’entrée, ces deux équipes qui avaient dominé la précédente édition sont déjà dos au mur.

Le Casa et Niary Tally, leurs adversaires, sont donc avertis. De l’électricité dans l’air, il y en aura aussi au stade Demba Diop où le leader, Port, accueille l’As Pikine, tombeur du champion en titre.

 La deuxième journée sera particulièrement dominée par deux chocs. Le premier oppose, en ouverture de la journée, Diambars au Casa Sports. Après son faux pas (0-1) lors de la première journée à Pikine, le champion en titre n’a plus droit à l’erreur. Mais Diambars aura en face de lui un visiteur encombrant, en l’occurrence le Casa Sports. Ayant réussi sa rentrée suite à sa victoire étriquée certes (1-0), face à la Suneor de Diourbel, le club de Ziguinchor a, de surcroît, une certaine ascendance psychologique sur le champion sortant. Battu par les Ziguinchorois en Coupe de l’Assemblée nationale et lors du tournoi de l’anniversaire des ses 10 ans, Diambars a une revanche à prendre face au Casa Sports. Un choc qui fait déjà saliver tout comme celui qui oppose, dimanche, le Port à l’As Pikine au stade Demba Diop. Tous deux bien lancés dans la présente édition, les Pikinois dompteurs du champion sortant (Diambars) et les Portuaires larges vainqueurs de Touré Kunda (2-0) à Mbour auront le défi de confirmer leur bon départ. Il y aura donc de l’électricité dans l’air.

©Lesoleil