PARTAGER

Le nul (2-2) entre le leader PSG et Lille de Gana Gueye et Pape Ndiaye Souaré a bouclé la première partie de la Ligue 1. Une mi-saison à l’issue de laquelle les Sénégalais ont connu des fortunes diverses.

Les Sénégalais de Lille sont les satisfactions sénégalaises en Ligue 1. Idrissa Gana Guèye et Pape Ndiaye Souaré ont tenu bon durant la lutte pour le fauteuil de champion d’hiver avec le PSG. Les Parisiens n’ont pas cédé la moindre espace aux Lillois, même lors de leur confrontation hier. Menés au score (2 à 0), les poulains de Laurent Blanc ont remis la pendule à l’heure et fixé Lille à 3 points d’écart. Ils ont joué, tous les deux, chacun 18 matchs. Sauf que Pape Ndiaye Souaré a inscrit 3 buts.

Djilobodji et Cissokho, ennemis publics ?

Ils sont les révélations sénégalaises en Ligue 1 cette saison. Avec Nantes, Djilobodji et Cissokho ont joué la quasi-totalité des matchs. Leur service en défense a permis au promu d’être l’une des meilleures défenses de la Ligue 1. La bonne performance des Canaris est sur le point de faire d’eux les ennemis publics «numéro un». Ils sont craints par les grands, mais manquent encore d’expérience.

Sougou affiche le sourire

Prêté à Evian en début de saison, Pape Modou Sougou retrouve le temps de jeu qui lui faisait défaut. Il comptabilise 15 matchs dont 9 fois remplaçants et 6 fois titulaires et a inscrit 3 buts.

Cheikh Mbengue monte en puissance

Cette mi-saison n’aura pas été des meilleures pour Cheikh Mbengue. En provenance de Toulouse, on aurait signé qu’il enchainerait avec la bonne forme dans son nouveau club, Rennes, qui finit la pause dans le ventre mou du classement, à la 15ème place. Ayant d’abord trainé les pieds avant de monter en puissance, le latéral gauche des Lions a pu comptabiliser 13 matchs en 19 journées. Sa persévérance a payé.

Lamine Gassama peut mieux faire

Il aurait pu être le flop des Sénégalais en Ligue 1, tellement il a galéré. Tant mieux pour lui, car il s’est réveillé à l’image de son équipe qui occupe la 8ème place du classement. Toutefois, le stat de Lamine Gassama n’est pas fameux, 6 apparitions pour celui qui a été un espoir et un homme de confiance de Giresse dans le couloir des Lions.

Bayal Sall tient son rang

Très peu utilisé en début de saison, Bayal Sall est monté crescendo en comptabilisant 13 matchs, dont 12 titularisations. Il n’est rentré en cours du jeu qu’une seule fois. Une bonne statistique pour celui qui a été écarté de la sélection et qui, sans stress, est resté dans la cadence à l’image de son équipe, l’As Saint Etienne, qui finit dans le top 5 du classement de la Ligue 1. Les Verts vont donc passer un noël tranquille après leur belle victoire (2-0) samedi à Geoffroy-Guichard devant Nantes pour le compte de la 19ème journée de L1. Un succès qui permet aux coéquipiers de Bayal Sal de terminer la mi-saison à la 5ème place.

Sané et Saivet se maintiennent

Moribond en Europa League avec une élimination au premier tour, mais aussi un faux pas enregistré en championnat, Bordeaux s’est ressaisi dans la dernière partie de la mi-saison. Bordeaux, qui était sur une série de 4 victoires consécutives, n’a pas déraillé devant Marseille (2-2). Grâce à ce petit point pris au Velodrome, les Girondins, bons voyageurs, consolident leur 4ème place au classement. Les deux Sénégalais Lamine Sané et Henri Saivet ont participé à la réalisation de cet exploit en 18 apparitions chacun sur la pelouse. C’est la régularité. Si Lamine Sané a été étincelant en défense et a joué au dépanneur dans l’entre jeu, Henri Saivet s’est distingué à l’attaque par 3 réalisations. C’est trop limite pour un attaquant.

Souleymane Camara se redresse

Très décevant en début de saison Montpellier de Souleymane Camara a quand même redressé la barre avant la trêve. Le champion de France 2011-2012 est 17ème, premier non reléguable. Ce n’est pas trop sexy. La performance individuelle de l’attaquant sénégalais est très en deçà de sa forme des précédentes saisons. Présent sur le terrain 17 fois (14 fois titulaires et remplaçant à 3 reprises), il a inscrit seulement 2 buts. Le retour ne sera pas de tout repos pour lui avec l’arrivée de Mbaye Niang appelé en renfort.

Rewmi