PARTAGER
Sow

Le championnat turc de football est devenu la ligue de tous les possibles pour les internationaux sénégalais qui sont une demi-douzaine à y évoluer.

Gardien de l’équipe nationale pendant longtemps, Tony Mario Sylva a été le premier footballeur sénégalais en vue à débarquer dans ce championnat en quittant Lille au profit de Trabzonspor.

L’ancien gardien de l’AS Monaco y jouera pendant deux saisons (2008-2010), dans un championnat pas très connu à l’époque, mais qui verse de gros salaires aux joueurs.

Il sera suivi par Issiar Dia et Mamadou Niang qui, eux aussi, évoluaient dans le championnat de France mais ont décidé de quitter la Ligue 1 pour des cieux plus cléments sur le plan financier.

Alors qu’on l’attendait dans les grosses écuries françaises, l’Olympique de Marseille et le Paris-Saint-Germain, l’ancien attaquant de Nancy signe à Fenerbahçe à la surprise quasi générale en 2010.

Issiar Dia avait rejoint deux ans plus tôt les Lions, après avoir joué des matchs pour l’équipe nationale Espoir de France.

Mamadou Niang, adulé à l’OM qui lui avait même remis le brassard de capitaine, a débuté la saison 2010-2011 avec les Phocéens, avant de se diriger vers le même club que son coéquipier chez les Lions.

A 30 ans, à l’époque, ‘’Mamad’’ cherchait aussi à garnir son compte en banque. et l’équipe stambouliote de Fenerbahçe avait accepté de lui verser un traitement princier.

Moussa Sow, en pleine CAN 2012, a quitté Lille, il est vrai avec les encouragements de ses dirigeants de l’époque pour ne pas dire plus, pour aller signer à ‘’Fener’’ qui semble avoir trouvé de bonnes sensations avec les internationaux sénégalais.

Sow a signé dans ce championnat beaucoup moins relevé que les cinq cadors européens. Il marche fort en ce moment, même s’il n’a pas mis son rêve d’évoluer dans une ligue plus relevée sous le boisseau.

Et les Gunners d’Arsenal, qui manquent de force de frappe devant aussi bien pour la Premiership que pour la Ligue des champions, l’ont dans leur ligne de mire, selon plusieurs médiats anglais.

Après l’Angleterre, Diomansy Kamara, Kader Mangane et Alfred Ndiaye ont également rejoint le championnat turc. Alfred Ndiaye et Diomansy Kamara évoluent à Eskişehirspor.

Mangane appartient à Al Hilal d’Arabie Saoudite, tandis qu’Alfred Ndiaye, qui a évolué à Buraspor avant de signer à Sunderland, est un encore un sociétaire des Black Cats qui l’ont prêté au club turc.

Moins connu sur le plan international, Lamine Diarra (Antalyaspor), qui a joué une demi-finale de Ligue africaine des champions avec la Jeanne d’Arc, et Baye Oumar Niasse (Akhisar Belediyespor), sont devenus des joueurs respectés dans le championnat turc.

Ces footballeurs sénégalais évoluent dans ce championnat en même temps qu’une forte colonie africaine.

D’ailleurs, le club de Galatasaray qui a éliminé la Juventus de Turin pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions, aura le plus grand contingent africain à ce niveau de la compétition.

Outre Didier Drogba, le club turc compte dans ses rangs un autre Ivoirien, Emmanuel Eboué, deux Camerounais Aurélien Chedjou et Danny Nounkeu et le Marocain Nordin Amrabat.

APS