PARTAGER

Alassane Dia peut oser rêver du titre suprême cette saison avec l’As Pikine. Après avoir dompté le champion en titre, le défi de « retrouver le podium » est bien engagé pour le technicien du club pikinois. Pour sa deuxième saison sur le banc du club de la banlieue dakaroise, il présente une équipe équilibrée. De sa défense à son attaque renforcée, en passant par un milieu physiquement bien en place, l’équipe pikinoise semble déjà prête. Avec l’arrivée de Pape Sangoné Sarr, ex-sociétaire de la Renaissance, Alassane Dia a réussi le bon coup. Le nouvel attaquant et par ailleurs premier buteur des Pikinois cette saison,  présente, en effet, de bonnes dispositions. Techniquement au point, l’ancien joueur de la Renaissance de Dakar semble aussi prêt sur le plan physique. En tout cas, pour son baptême du feu avec son nouveau club, Sangoné Sarr a été au rendez-vous. Noyant même le redoutable Mouhamadou Dramé, co-meilleur buteur de la défunte saison et principale recrue, neutralisé par Abdoulaye Seck. Au milieu de terrain, Alassane Dia peut aussi compter sur l’apport du généreux Ibrahima Cissé, transfuge du Diaraf. Samedi, il avait posé de sérieux problèmes au milieu de Diambars. Physiquement prêt, l’ancien du Diaraf est aussi une bonne pioche pour le coach des Pikinois. A l’image de toute l’équipe, il a laissé une forte impression en ce début de saison. « Si nous pouvons remporter quelque chose, et particulièrement un titre majeur qui nous permet d’aller en Afrique, c’est l’objectif », insiste Alassane Dia qui ne vise rien d’autre que le podium cette saison. La saison dernière, les Pikinois avaient terminé la course à la troisième place grâce à leur défense, meilleure de la défunte saison avec seulement 12 buts concédés, alors que leur attaque était parmi les plus mauvaises (12e) avec 21 buts. Cela explique les renforts notés dans ce compartiment offensif. Au nom de ce que son équipe a présenté lors de sa première sortie contre le champion sortant, le rêve peut devenir réalité.

 

 

Lesoleil