PARTAGER

Joueur issu des navetanes de Bargny, Amadou Sall a intégré la ligue professionnelle du Sénégal l’année passée dans les rangs du Guédiawaye FC. Dans un entretien accordé au site echos2rues, Amadou a confié qu’il a raccroché les crampons. Selon lui, la Ligue Pro est un métier sans garantie « A vrai dire le championnat Sénégalais ne nourrit pas son homme. Il  y’a que certains clubs qui payent les salaires. Et un joueur professionnel sans salaire ne peut pas être tranquille dans l’esprit et ne peut pas être performant. » affirme t-il.

Néanmoins l’argent ne l’a pas poussé à quitter le GFC, équipe dans laquelle il occupait le rôle de capitaine. En effet il était en fin de contrat cette année. « C’est  vrai que porter un brassard en ligue1 n’est  pas facile, mais  bon,  peut être que mon coach a eu confiance en moi et me l’a légué. Navétane et championnat sont diamétralement opposés. Nous, au GFC  c’était  du vrai professionnalisme. Il  y’avait  pas les histoires de « Xons » (pratiques occultes) et on payait bien. Tout été bien organisé, ce qui n’est pas le cas au niveau des navétanes. » a t-il dit.

 

Galsenfoot