PARTAGER

Une soixantaine d’arbitres (centraux et assistants compris) vont siffler les matchs des ligues 1 et 2 pour la saison 2013-2014, a annoncé Amadou François Guèye dit Francky, président de la Commission centrale des arbitres (CCA), vendredi, dans un entretien avec l’APS.

‘’Ils seront environ 60 constitués d’anciens et de nouveaux arrivants qui ont réussi au grade de fédéral’’, a expliqué le président de la CCA dont la structure va mettre la dernière main sur les tests, samedi à Diourbel (centre).

Chaque année, la structure regroupant les arbitres prépare sa saison à travers l’organisation de tests théoriques mais aussi et surtout physiques parce que ‘’quand on n’est pas prêt sur le plan physique, on ne peut pas siffler au haut niveau’’, a rappelé Amadou François Guèye.

‘’Au cours de la saison, il peut y avoir des arbitres qui pour plusieurs raisons passent à côté de leurs matchs, nous sommes obligés de les faire descendre en National 1 et 2 pour qu’ils retrouvent leur niveau’’, a-t-il expliqué, rappelant que l’arbitre est un être humain qui peut commettre des erreurs.

A la question de savoir si les instances du football doivent aux arbitres des honoraires, il a répondu par la négative au sujet de la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP).

‘’C’est la Fédération sénégalaise de football (FSF) qui nous doit des honoraires mais je peux vous certifier que le président est dans de bonnes dispositions pour éponger ses arriérés’’, a-t-il dit.

 »La CCA est une instance fédérale et tout le monde sait que les moyens financiers sont souvent limités », a-t-il laissé entendre.

APS