PARTAGER

Aprés la suspension du stade Leopold Sedar Senghor, le Sénégal se trouve de nouveau dans le collimateur de l’instance dirigeante du football africain, CAF. En effet par le manque d’infrastructures répondant aux normes internationales, le Sénégal pourrait se voire priver de l’organisation de la Can Juniors de 2015. « C’est dans un an et on peut craindre avec cette lenteur dans la réhabilitation des infrastructures que la CAF (Confédération africaine de football) nous retire l’organisation de la compétition » a affimé le président de la Fédération Sénégalaise de Football. ’Nous avons besoin d’aller vite par rapport à l’état de nos stades’’, a déclaré à l’APS, AUgustin Senghor, au sujet des stades Demba Diop et Léopold Sédar Senghor.

A noter que bon nombre de match du championnat sénégalais seront disputés au stade Demba Diop, ce dernier ne rassure toujours pas. « En plus de la saison de football qui démarre pour la ligue 1 le 14 décembre prochain, il y a les matchs de l’équipe nationale A et la Coupe d’Afrique des nations des moins de 20 ans qui aura lieu au Sénégal en janvier 2015″, a ajouté le président de la FSF.

 

Galsenfoot