PARTAGER
Lamine-Dieng

L’ancien sélectionneur national, Lamine Dieng, a confié, dans un entretien exclusif avec l’APS, son incrédulité, après avoir lu les satisfécits des supporters et des observateurs consécutifs au nul (1-1) concédé par les Lions contre les Eléphants et qui les éliminait de la phase finale de la Coupe du monde 2014.

‘’Je me suis dit que c’est grave de se satisfaire d’un tel résultat puisque derrière, c’est une élimination de la coupe du monde quand même’’, a indiqué e technicien parlant de  »grand gâchis ».

Contre la Côte d’Ivoire à Casablanca,  »le Sénégal est passé à côté d’une qualification qui lui tendait les bras », à la compétition de football la plus courue dans le monde, a relevé l’ancien entraîneur de l’AS Douanes.

‘’En ratant le Brésil, on a raté l’occasion d’avoir une belle vitrine pour notre football, pour le voir grandir’’, a-t-il regretté, qualifiant d’incompréhensibles les commentaires de certains observateurs.

Lamine Dieng, qui préfère ramer à contre courant, s’est dit convaincu  »qu’il y avait le potentiel pour faire mieux que ce nul ».

‘’Et le fait d’avoir joué contre la Côte d’Ivoire, devenue notre bête noire ces derniers temps, n’est pas une excuse valable’’, a-t-il prétendu, après avoir rappelé le lourd investissement consenti par l’Etat pendant ces éliminatoires de la coupe du monde 2014.

Le technicien sénégalais, candidat au poste de sélectionneur national, appelle les uns et les autres à être ambitieux avec le potentiel de joueurs qu’il y a au Sénégal.

APS