PARTAGER

C’est sans doute l’un des Lions les plus décevants de l’expédition d’Abidjan, le 12 octobre dernier. Tétanisé par l’adversaire, Lamine Gassama a livré sa pire prestation depuis qu’il a rejoint la Tanière.

Titularisé sur le flanc droit de l’équipe sénégalaise, le Lorientais a éprouvé toutes les difficultés pour contenir Gervinho, le percutant joueur de l’AS Rome (D1 Italie). C’est sans surprise qu’il finira par céder sa place à la 51e minute à Issa Cissokho.

Pour son premier match officiel sous les couleurs du Sénégal, après le match amical disputé face à la Zambie le 31 juillet dernier à Paris (1-1), le défenseur nantais a livré une partie correcte. Très athlétique, il a bien tenu son flanc droit, apportant même plus  de percussion.

Autant dire un début réussi pour le Canari. Après la déroute du «Félicia», l’entraîneur des Lions a encore annoncé des changements. Et avec la décevante prestation de Lamine Gassama, il serait surprenant que le technicien français reconduise le Merlu. Sauf retour du Havrais Zargo Touré, le Nantais Issa Cissokho devrait être en lice à Casablanca. A 28 ans, Cissokho dispose d’une belle carte.

Titulaire indiscutable avec Nantes depuis quelques saisons, il totalise un capital-expérience assez important. Très combatif, il a été l’une des satisfactions de cette manche aller à Abidjan. «Un joueur qui mouille le maillot», comme en réclame Alain Giresse.

 

Stades